AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prend un verre au "Scratch"

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Prend un verre au "Scratch"   Sam 2 Sep - 2:00

Il était plus de 20h00. Le soleil était tombé depuis fort longtemps déjà, cédant sa place à une lune bien haute, et bien ronde. Angel sortit de chez lui sans faire de bruit, lui qui détestait se faire remarquer, puis sortit du bâtiment tel une ombre dans le noir; pratiquement de façon invisible. Déambulant parmis les nombreuses rues de Paris, les mains dans les poches de son pantalons, un simple t-shirt noir foncé sur le dos, il marchait tête basse de façon à passer le plus innaperût possible.

Au bout de quelques rues, il bifurqua rapidement sur sa droite, tombant dans un quartier sombre sans lampadaires. Se dirigeant à l'aveuglette, il tomba facilement nez-à-nez avec un homme presque aussi grand que lui, et tout aussi musclé. Le genre de dur-à-cuir qu'il ne faut pas énerver. Reconaissant Angel, le videur lui ouvrit la porte en le gratifiant d'un hochement de tête significatif. Angel franchit donc le seuil d'une porte sombre, froide, métallique et humide et se retrouva sous un fort éclairage de néons multicolores; Le Scratch.

Cette boîte de nuit était fort fréquentée par des gens de toutes sortes, car tant que les consommateurs avait seize ans et plus, ils étaient autorisés à entrer; bref, ils laissaient pratiquement entrer tout le monde, moyennant certains prix pour les moins réguliers. Sans même regarder autour de lui, Angel alla vivement s'asseoir au fond de la salle, au comptoir, ou le serveur, qui reconnu le jeune homme, lui offrit sans se faire prier un verre d'absynthe. Angel but silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Mer 6 Sep - 23:49

Liz voulait oublié ses ennuis de la veille et pour cela, elle se rendit dans un des clubs qui lui arrivait de fréquenter.
Elle était sortie de chez elle, vêtue d'un simple débardeur blanc et d'un blue jean. Elle devait absolument se changer les idées, et pour ça, rien qu'une virée au Scratch lui permettrait de passer à autre chose.
Après être rentrée dans la boîte, elle se dirigea vers le comptoir et demanda une vodka frappée.
D'habitude, elle ne buvait pas, ou alors pas des boissons si fortes, mais là, il le fallait.

Elle s'assit au comptoir, prit son verre et en bu une gorgée. Ensuite, après un rapide coup d'oeil, elle ferma les yeux, baissa la tête et resta prostrée ainsi, le dos tourné à la salle.


Des images revenaient dans son esprit comme des gifles cuisantes. Elle essayait de ne pas y repenser, mais c'était comme si son cerveau ne voulait rien entendre.

"Sort de ma tête! Sort de ma tête!" se répétait-elle pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Jeu 7 Sep - 1:42

Angelus sirotait son absynthe depuis un bon moment déjà, seul, silencieux et rêvassant dans son coin quand une jeune femme fit son apparition au seuil de la Boîte de Nuit. Sur le coup, Angelus n'y porta pas davantage d'attention que ce soit, promenant son regard sur elle aussi rapidement qu'il promenait son regard sur n'importe qui; vite-fait, sans même véritablement regarder quoi que ce soit. Tandis que la jeune femme allait s'asseoir au comptoir, Angelus calla tout le reste de son verre, et le posa sur le comptoir devant lui sans prononcer quelques mots quece soit. Le barman, qui venait tout juste de servir la jeune femme qui venait d'entrer, prit aussitôt la bouteille d'absynthe dans une armoire, et vint de nouveau remplir le verre d'Angel sans qu'il n'ait demander quoi que ce soit. Celui-ci, d'ailleurs, gratifia le barman d'un hochement de tête significatif.

Au bout de moment, cependant, Angelus porta son verre à ses lèvres, mais stoppa immédiatement son geste en entendant une petite voix, bien distincte danstout le brouhaha de la boîte, qui ne semblait pas s'adresser ç quelqu'un en particulier. Automatiquement, le regard d'Angel se posa sur la jeune femme, assise non loin de lui, tête baissée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Ven 6 Oct - 15:49

Elize se passa la main dans le coup. Elle était tendue et visiblement énervée. Son verre de vodka à la main, elle semblait ne pas voir le liquide transparent qui ondulait. Elle ne regardait personne dans le club. Il y avait trop de bruit et ce brouhaha permettait de noyer ses pensées. Elle vida son verre et en redemanda un autre. Elle qui ne buvait quasiment jamais, sentait déjà les effets de l'alcool lui monter à la tête.

*Maintenant je me mets à boire pour oublier mes problèmes...* songeait-elle énervée.

Puis sans s'en rendre compte, elle se mit à parler fort.

"Quel gâchis.... j'vais passer la soirée à me morfondre..." dit-elle en regardant son verre sans vraiment le voir.

Un couple s'installa juste à côté d'elle. Ils ne tenaient pas sur leurs jambes et des effluves d'alcools qui s'échappaient de leurs pores infestaient l'air et la rendait irrespirable. Elizabeth leur jeta un coup d'oeil. A première vue, ils étaient totalement saoûle. Elle leva un sourcil interrogateur devant la tenue de la fille. Elle ne portait qu'un corset transparent et une jupe qui ressemblait plus qu'à une jupe de poupée qu'à une jupe pour femme. Elle détourna le regard, et se mit à admirer les bouteilles qui traînaient derrière le bar.

Sans vraiment y prendre garde, elle sentit que quelqu'un la regardait. Une chaleur indistincte était comme accrochée dans son dos.
Etait-ce quelqu'un qui la fixait ou bien les effets de l'alcool qui lui jouait un mauvais tour? Elle marmonna un truc contre elle-même, se reprochant d'avoir bu et de s'imaginer des choses.
Elle reprit une gorgée de son verre de vodka et le repossa. Malgré tout, elle se sentait toujours observée.
Alors, sans plus attendre, elle se retourna et chercha du regard quelqu'un, n'importe qui qui pouvait l'observer. Elle n'osait pas trop dévisager les gens qui se trouvaient présent dans le club. Alors qu'elle croyait avoir rêvé, elle croissa le regard d'un homme qui, elle ne s'était pas trompée, la regardait.
Elle ne savait que faire. Elle n'était pas au meilleur de sa forme et elle se demandait si elle devait l'ignorer ou bien lui sourire.
Sans réfléchir, elle lui fit un sourire en coin, hocha la tête d'une manière imperceptible, et Elize reprit sa position.


*Pourquoi il me regardait?*

Soudain, sans qu'elle s'y attende, les images qu'elle essayait d'oublier lui revinrent à l'esprit avec une telle violence qu'elle en eu mal à la tête. Elle ferma les yeux, se passa la main sur le yeux et termina son verre.

"Deux verres....j'vais finir sous la table si je continue..." se disait-elle à elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Ven 6 Oct - 17:10

(Yééééé, ceci est mon 100ème message!)

Angelus observait toujours la jeune femme d'un oeil inquisiteur, son verre en mains. Lorsqu'elle se retourna vers lui, esquissant de par le fait même un léger sourire au coin de ses lèvres, Angelus se contenta simplement d'un vif hochement de tête, presque imperceptible, par simple politesse de ne point rendre son sourire à la jeune femme. Angelus ne souriait jamais, ne parlait jmais à qui que ce soit, et il ne voyait vraiment pas pourquoi, maintenant, il aurait changer ses habitudes. Et puis de toute façon, il ne comprenait rien aux sourires. Et puis à quoi ils pouvaient bien servir, d'abord?

Quoi qu'il en soit, Angelus était assis tranquillement à la table du fond du bar, mentalement toujours sur son éternel boulot. Des tas de paperasses, de documents, de papiers, de rapports, de feuilles de notes et de bouquins étaient entreposés un peu partout dans son appartement, et malgré tout le mal qu'il se donnait pour sortir sesm éninges de son travail, il ne faisait plus qu'y penser. Malgré tout ce débarras qui trônait dans ses documents, il savait ou se trouvait chaque chose car il était, de nature, très ordonné. En effet, étant l'un des avocats les plus réputés de tout l'Amérique du nord, il avait de nombreux clients et de nombreuses clientes desquels il devait sans cesse s'occuper, s'informer, questionner. C'était insensé. Il n'avait pratiquement jamais une seule minute de libre à lui; et pourtant, cette vie lui plaisait.

Il n'aimait pas ne rien avoir à faire, ne rien avoir de planifier. Il détestait flâner ici et là, sans but véritable. Il aimait être occupé. Il avait toujours préféré avoir quelque chose à faire plutôt que de rester là, immobile ou devant le téléviseur, sans trop savoir quoi faire. Rares d'ailleurs étaient les fois ou il s'asseyait tranquillement devant la télévisions ou la radio ou encore qu'il venait au bar pour prendre un souffle ou deux. Il n'allait pratiquement jamais devant l'ordinateur non plus. Les seules fois ou il allait sur le web, c'était pour préparer ses audiences et rechercher des détails qui auraient pu lui échapper.

Quoi qu'il en soit, ce soir là, il avait envoyé bon nombre de mails demandant des documents ou des rapports importants pour plusieurs des faires qu'il couvrait et il n'avait toujours pas reçu de réponses. Il ne pouvait d'ailleurs pas continuer son travail sans ces bribes de documents qui lui manquait. Il se dit donc qu'il pourrait prendre une fine pause, histoire d'être plus frais et dispos quand il retourneait chez lui pour continuer d'éplucher ses rapports. Voilà donc pourquoi il était assis à une table de ce bar, près d'une jeune femme qui semblait vraiment mal en point, et qu'il attendait son précieux coup de fil.


Citation :
"Deux verres....j'vais finir sous la table si je continue..."

Angelus ne put s'empêcher d'arquer un sourcil. Au bout d'un moment, il se leva, et se dirigea vers a jeune femme. Plus il s'approchait d'elle, et plus l'odeur de l'alcool se faisait forte. Il jeta un oeil au couple de personnes qui était assis à côté d'elle, mais sans plus. Il s'assit auprès de la jeune femme et se commanda un autre verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Sam 7 Oct - 18:44

Liz venait de finir son deuxième verre et elle hésitait à en prendre un autre. Lors d'un très court instant, elle se dit qu'un verre d'eau ou même un café bien noir lui ferait du bien, mais elle avait peur que les images qu'elle tentait d'effacer de son esprit reviennent avec encore plus de violence qu'auparavent. Après coup, au lieu de reprendre une vodka, elle opta pour un verre de Gin. Après réflexion, elle n'aimait pas vraiment la vodka. Très âpre, amer, bref, pas son truc.

Le barman lui laissa la bouteille et s'éloigna vers un autre client. Elle porta le verre à ses lèvres, et c'est à cet instant même que quelqu'un vint s'asseoir à côté d'elle. Elle ne lui jeta même pas un coup d'oeil et bu une gorgée de son Gin. Elle reposa le verre sur le bar et posa sa tête sur son poing. Le bruit autour d'elle devenait un brouhaha sourd, qui se perdait comme si la musique venait de loin. Il était à présent 22h, et Liz était fatiguée. Il faut dire qu'elle n'avait pas dormi depuis près de 48h et que la nuit dernière elle avait passé la nuit dehors, dans les rues, à zoner sans aucun but, juste pour oublier. Oublier ce qui la faisait soufrir, mais elle s'était rendue compte que même la marche n'avait rien fait por améliorer son état. Elle était allée à ses cours, mais n'avait rien suivit du tout.
En sortant de l'EDL, elle était rentrée vite fait chez elle pour se doucher, se changer et resortir pour se détendre.
A présent, elle se trouvait assise à un bar, au "Scratch", à boire.

Elle allait finir son troisième verre quand son regard fut attirée par son voisin, celui qui venait de s'asseoir à côté d'elle il y a quelques minutes. Elle ne se tourna pas vers lui, mais lui jeta un coup d'oeil en coin pour voir qui c'était. Elle fut un peu surprise par sa présence et haussa un sourcil interrogateur. Mais en réalité ça ne lui faisait ni chaud ni froid et elle finit son verre. Il était brun....brun, c'est tout! Elle ne voyait pas ses yeux, mais vu dans l'état qu'elle était, il était fort possible qu'elle ne les vit point.


"Un autre!" fit-elle au barman qui se trouvait à moins d'un mètre d'elle.

Elle commençait à avoir chaud, sûrement les effets de l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Sam 7 Oct - 22:17

Jetant des coups d'oeil frénétiques à sa montre, il fit signe au barman de venir le rejoindre. L'homme légèrement enrobé courut presque pour rejoindre Angel, qui lui tendit un billet de vingt dollars en échange d'un simple verre de son Absynthe la plus forte. Le barman, sourire aux lèvres, prit le billet en main et disparut dans l'arrière-boutique du bar pour revenir, quelques instants plus tard, avec une bouteille dont le liquide vert fluorescent étincellait, ainsi qu'une petite coupole qui ressemblait davantage à une tasse de pièce de thé pour enfant qu'à un verre de bière. Il tendit le verre à Angel, le remplissant de ce liquide vert fluo, puis posa la bouteille sur le comptoir pour qu'Angel puisse se servir autant de fois qu'il le désirait. Sur le bas de la bouteille, une tête de mort avait été imprimé et l'avis de dilution avait été collée plus d'une fois. Seulement, Angelus ne dilua pas le liquide, préférant le boire cul sec.

Angelus buvait lentement sa boisson verte fluo sans cesse plus d'une minute à la fois de jeter des coups d'oeils frénétiques à sa montre de fortune. Entre-temps, la jeune femme, près de lui, buvait toujours autant. À un certain moment, quand Angel constata que cela faisait plus d'une demie-douzaines de minutes qu'il était là à attendre ses fameux rapports par internet-mobile, il porta la main à la poche de son veston de cuir noir et en sortit un téléphone portable. Il appuya sur une touche mémoire quelquonque et porta le cellulaire à son oreille.


"Alors ces rapports?
Ceux que je vous ais demander il n'y a pas de cela plus de dix minutes.
Quoi?
Mlle Lamontagne et Mr. Rodriguez sont pour cette semaine... Il me faut ces dossiers au plus tôt.
J'en ai rien à faire, trouvez un moyen.
Vous vous êtes toujours débrouillez, alors faites-en de même pour ce soir."


Sans plus de façons, Angelus coupa la communication et enfourna vivement son portable au creux de la poche de son veston. Il calla son verre et s'en servit un autre d'un geste habitué et visiblement rapide. Cependant, il leva la main au barman pour signifier qu'il voulait un verre plus grand. Abandonnant ses précédents clients, le barman revint rapidement avec la commande d'Angel, qui paya aussitôt avec un autre billet de vingt dollars. Le barman lui dit que s'il en voulait d'autre, il ne se ferait pas prier. Angelus hocha la tête en buvant une gorgée d'absynthe. Il jeta un rapide coup d'oeil sur la jeune femme à ses côtés, qui prenait lentement sur elle-même. Il porta son attention ailleurs.

Angelus poussa un léger soupir. Certes, il se savait pressé, mais comment pouvait-il non seulement penser à travailler sans les précieux dossiers qui lui importaient pour construire et détruires plusieures dizaines de rapports? Angelus en avait marre d'attendre, mais qu'y pouvait-il? Attendre faisait partis de son métier, tout comme courir ou sauter par dessus les obstacles de la vie. Il n'avait aucun repos, dans le travail d'avocat.

Aucun, sauf dans les moments ou il devait patienter; et même encore, il ne pouvait passer plus de dix secondes sans constater sa montre pour être certain de ne pas arriver en retard à ses prochains rendez-vous. Quoi qu'il en soit, il savait que le jeune homme à ses côtés n'était guère enchanté de le voir aussi près de lui, mais Angel n'était pas, n'est pas et ne sera jamais un homme qui se défilera. Angelus s'apprêtait à dire quelque chose à la jeune femme, mais se ravisa... Peut-être après tout voulait-elle être seule...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Dim 8 Oct - 21:45

Liz regarda le barman servir l'homme qui était assis à ses côtés. Elle détourna les yeux, prit la bouteille de Gin qu'on lui avait laissé et s'en versa un autre verre. Elle reposa la bouteille et bu une gorgée. Elle se désinteressait de tout ce qui pouvait l'entourer.

Elle allait finir son verre quand l'homme qui était à côté d'elle prit son portable et passa un coup de fil. Elle n'y prêtait guère attention sauf quand elle entendit le nom de Rodriguez. Elle sursauta et tourna la tête vers ce jeune homme brun. Elle le regarda à peine 2 secondes, mais s'était assez pour voir qu'elle était visiblement surprise. Liz comprit tout de suite qu'il ne devait sûrement pas s'agir de son père. En plus d'après le peu qu'elle avait entendu, il parlait de dossier, et elle ne voyait pas du tout de quoi il voulait parler. Non, ce n'était pas de son père dont il parlait.

Elle détourna le regard, et termina son verre. Cependant cette fois-ci, elle ne se reservit pas un autre verre de Gin et resta prostrée, les mains jointent sur le bar, l'air songeur. Apparement, cet homme devait attendre quelqu'un ou quelque chose d'après sa façon de consulter sa montre toutes les cinq secondes.

Liz, normalement, ne s'adressait aux inconnus pour demander sa direction ou pour savoir l'heure qu'il était. Ce soir, peut-être à cause des effets de l'alcool, elle se tourna vers le jeune homme.


"Vous attendez quelqu'un?" fit-elle enfin, curieuse de savoir pourquoi il regardait à tout bout de champ sa montre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Lun 9 Oct - 0:57

Angelus ronchonnait pour lui même. Non mais il en avait marre, à la fin, de toutes ces commissions en retard pour la simple et bonne raison qu'il ne pouvait pas les faire lui même. En effet, même en tant qu'avocat le plus réputé de toute la ville, voire du pays, il devait tout de même se conformer aux lois et aux règlements, comme tout le monde. La plupart du temps, il faisait toutes ses commissions lui-même, ramassant des dossiers, organisant des rendez-vous, remplissant des documents et lesp lacer dans des folios, travailler sur plusieurs cas, gagner des causes et envoyer des malfaiteurs en prison ou faire payer ceux qui devraient le faire...

Cependant, il y avait également des comissions qu'il ne pouvait pas faire lui-même. Par exemple, s'il avait besoin de preuves quelquonques ayant un anyway rapport avec un crime quelquonque, il devait pour cela, passer par le juge afin d'obtenir une réclamation légale, et ensuite, il devait remettre le tout à un policier en charge de l'affaire pour qu'il lui ramène les preuves demandées. Seulement, là, ce n'était ni de preuves, ni de dossiers dont il avait besoin, mais d'importants rapports financiers de ses clients. En effet, ils avaient tous deux de graves problèmes monétaires qui ne seraient pas sensé être les leurs, et Angelus enquête justement sur le sujet.

Cependant, sans ces dossiers, comment peut-il non seulement travailler sur tous ces cas? Voilà pourquoi Angelus était là, au bar, en longue attente après ces fichus rapports sur son portable. Il attendait indécidément ce ichu coup de fil qu'il devait reçevoir de l'un de ses collègues qui l'avertirait de l'envoi. Prenant un autre verre d'absynthe pure, ses pensées furent soudainement interrompues par une jeune femme, celle à ses côtés plus précisément, qui lui adressait la parole.


Citation :
"Vous attendez quelqu'un?"

Angelus se tourna vers elle, puis poussa un léger soupir en se servant un autre verre après avoir bu celui qu'il venait de se servir cul sec.

"Pas quelqu'un, mais quelque chose..."

Angelus marqua une pause.

"J'attend un coup de fil en fait..."

Puis, il fronça légèrement les sourcils en plongeant ses yeux de charbons dans ceux de la jeune femme.

"Mais, et vous, que faites-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Ven 13 Oct - 17:37

Liz le regarda se servir un autre verre d'un liquide vert fluorescent. Elle n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être. Il faut dire qu'elle ne buvait que très rarement, juste pour des occasions spéciales telles que des fêtes, des cocktails, ou des réunions entre ami(e)s. De plus, les alcools forts, ce n'étaient pas son truc, seulement du vin, de la bierre ou encore du champagne. Le seul moyen de savoir ce que cela pouvait être était de lui demander, mais franchement, maintenant, ça lui passait au-dessus de la tête.

Sa réponse la sortie de ses rêveries.


Citation :
"Pas quelqu'un, mais quelque chose..."

Elle le regarda à nouveau se demandant ce que ça pouvait être. Elle n'eut même pas le temps d'y réfléchir que déjà il précisait sa réponse.

Citation :
"J'attend un coup de fil en fait..."

"Ah..." fit-elle en hochant la tête.

Elle lança un regard vers le bar. Un groupe de jeunes gens venaient de prendre place derrière l'homme auquel elle avait adressé la parole. Elle haussa les épaules légèrement, et en se tournant à nouveau vers lui, son regard croisèrent la bouteille qui contenait le liquide vert fluorescent. L'étiquette était tournée de l'autre côté et donc inaccessible pour ses yeux.

C'est alors que ce dernier lui demanda ce qu'elle faisait.
Elle marqua un temps d'arrêt, se passa la main dans les cheveux, et le regarda droit dans les yeux.


"Et bien... j'essaie d'oublier... d'oublier la semaine infernale que j'ai vécu!" déclara-t-elle en haussant les épaules.

Elle avait cherché ses mots pour ne pas trop en dire. Elle avait peut-être bu un peu trop, mais elle ne souhaitait pas trop s'étaler sur sa vie et puis d'ailleurs, qui dit que çela interessait cet homme? Il semblait préoccupé et elle n'avait pas envie de l'ennuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Sam 14 Oct - 4:19

Angelus considéra longuement la jeune femme sans mots dire. Oublier? Pourquoi diable tous les gens pouvaient bien croire et accepter que l'alcool leur permettait d'oublier? Angelus en croisait au moins des dizaines, de clients, à chaque mois, qu'il devait défendre, qui se saoûlaient pour oublier leurs ennuis. Angelus connaissait bon nombre de gens qui buvaient pour oublier, et connaissaient bon nombre de victimes ou de coupables qui avaient bu avant d'accomplir de quelquonques méfaits. L'alcool, Angelus s'y conaissait bien, voire excessivement bien. Il conaissait les vertues et les méfaits de ces liquides nocifs, mais il conaissait aussi la faiblesse qu'ils procuraient à leurs hôtes; inconsicence, bonheur et oubli momentanné... Mo-men-tan-né...

"Les gens boivent pour croire. Les gens boivent pour espérer. Les gens boivent pour s'amuser, pour rigoler, parier ou se moquer. Les gens boivent pour comprendre ou se brouiller. Les gens boivent pour oublier. Seulement, ils sont trop inconscients pour se rendre compte que tout ce que leur procure l'alcool n'est que de courte durée. Le lendemain, à leur réveil, ils ne croient plus. Le lendemain, à leur réveil, ils n'espèrent plus. Le lendemain, à leur réveil, ils ne s'amusent plus, ne rigolent plus. Les paries sont terminés et les moqueries se sont estompées. L'oubli, quant à lui, s'est lui-même oublié."

Angelus poussa un profond soupir, las, totalement désintéressé. Pendant tout le temps ou il avait prononcé ces mots, il avait fixé le mur droit devant lui sur lequel reposait un miroir pas très bien entretenu droit devant lui. Sans même poser les yeux sur la jeune femme à qui il s'adressait, il lui parlait, sachant très bien que quelqu'un de saoul ou qui tenait de l'être était rarement commode à ce genre de propos. Cela lui était égal, cependant. Il était habitué, étant un avocat bien réputé. Il se versa finalement une autre chope dans son grand verre, et en but une gorgée, plus ou moins grande. Il reposa ensuite son verre, puis croisa ses bras sur le comptoir après avoir jeté un oeil à sa montre.

"Les gens ne comprennet pas que les souffrances sont de plus en plus douloureuse chaque fois qu'elles nous reviennent en mémoire alors que l'on les avait oubliés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Sam 14 Oct - 20:21

Elizabeth posa sa tête sur sa main droite et écouta ce qu'il lui dit sans broncher.
Pendant qu'il lui parlait, elle le dévisagea, se rendant enfin compte qu'il était plus âgé qu'elle ne l'aurait cru au début. Il ne lui parlait pas en face. Qu'est-ce-que cela pouvait bien dire? Il parlait au mur. Peut-être qu'il se croyait plus écouté? En tout cas, bien qu'elle ne soit pas de très bonne humeur, elle ne dit rien, et continua à l'observer.

Pour qui se prenait-il pour donner des leçons? Et puis après réflexion, était-ce vraiment des leçons qu'il lui donnait? Peut-être pas... Mais bizarrement, ce qu'il lui disait n'était pas faut. Elle l'avait toujours pensé, mais ce soir, toutes ses idées étaient parties aux oubliettes.

En tout cas, d'après ce qu'il disait, il semblait s'y connaître. Etait-il un ancien alcoolique? Ou peut-être avait-il connu de mauvaises passes? Ca pouvait arriver dans une vie... Comme il ne la regardait pas, elle continuait de le dévisager, sachant qu'il préférait s'adresser au mur plutôt qu'à elle.

Comme pour le provoquer ou lui faire comprendre qu'elle n'était pas invisible, elle se redressa et s'adressa à lui.

"Le mur doit être très causant pour que vous lui parliez ainsi!?" fit-elle amusée.

Elle détourna la tête, rajusta sa veste qui commençait à tomber de ses épaules, et s'adressa au mur.


"C'est très interessant ce que vous venez de dire! L'alcool ne résoud aucun problème, c'est bien connu! Mais après tout, ce n'est pas parce que je prends une cuite ce soir que je suis une alcoolique invétérée." dit-elle d'un ton particulièrement calme.

Elle marqua une pause, puis reprit la parole tout en fixant le mur d'en face.


"En fait...., pour me dire de telles choses.... enfin, pour "lui" dire de telles choses, fit-elle en lui montrant le miroir accroché au mur d'un mouvement de tête, vous devez vous y connaître! Vous travaillez dans quelle branche?" fit-elle curieuse.

Son verre, à présent, ne l'interessait plus du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Dim 15 Oct - 5:11

Angelus ne put s'empêcher de porter son regard sur la jeune femme, qui semblait se moquer de lui de façon sarcastique. Après tout ce qu'elle venait de lui dire, Angelus la dévisagea du regard.

" C'était comme une sensation de brûlure dans mon œsophage ou comme s'il y avait un peu d'acide qui remontait », raconte l'agent de sécurité de 49 ans. « Ce n'était rien de grave » "

Angel haussa les épaules.

" C'est l'un de mes anciens clients, qui disait cela..."

Angel marqua une pause...

" Par contre, au bout d'un certain temps, la situation a changé. Les symptômes d'Andrew se sont intensifiés et il a reconnu qu'il avait un trouble de santé et qu'il devait agir. En effet, un nombre croissant d'aliments provoquaient une sensation de brûlure de plus en plus intense; en outre, Andrew a remarqué que les éructations s'accompagnaient parfois d'un arrière-goût. Donc, comme bien d'autres personnes dans la même situation, Andrew a décidé de prendre des médicaments offerts en vente libre. "

Angelus détourna les yeux...

"Donc... l'alcool... Au début, ces produits semblaient efficaces. « En deux minutes, je me sentais mieux », disait-il. « Cependant, au cours des deux années suivantes, j'ai remarqué que je devais prendre une plus grande quantité de ces produits en vente libre et plus souvent; il me semblait que, plus je vieillissais, plus je devais en prendre ». Andrew a décidé de rendre visite à son médecin de famille pour lui demander conseil puisqu'il ne parvenait toujours pas à obtenir un soulagement durable après tant d'années de traitement au moyen de bières. "

Angelus soupira, puis se servit un autre grand verre d'absynthe. Cependant, en reposant la bouteille sur le comptoir, l'étiquette se retrouva vis-à-vis la jeune femme, qui pouvait désormais la lire sans problèmes.

" Vous savez ce que le médecins lui a suggérez? "

Angelus reposa négligemment son verre sur le comptoir.

" Du champagne... "

Il croisa ses bras.

" Les gens ne boivent peut-être pas pour se saouler, et ne sont peut-être pas des ivrognes, mais il deviennent dépendant plus rapidement que tout autre être dans ce fichu monde... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Elizabeth Rodriguez
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Jeu 19 Oct - 0:42

Il l'avait enfin regarder. Elize écoutait attentive, et plutôt interessée par ce qu'il lui disait. Après tout il n'avait pas tort, mais elle n'aimait pas trop qu'on lui fasse la leçon. D'accord, c'était peut-être pour son bien, mais il ne l'a connaissait pas? Ils n'étaient pas amis? En fait, ils venaient de se rencontrer juste ce soir.

Elle hocha la tête, et continua à l'écouter. Quand il eut fini, elle prit la parole.

"Vous savez que vous m'impressionner? En général,

(H.S: désolé, j'ai pas eu le temps de finir! je reviendrais bientôt terminer le post!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 32
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   Jeu 19 Oct - 1:54

(Je vais alors être patiente!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prend un verre au "Scratch"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prend un verre au "Scratch"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit coup de "blues"
» Peut-il se mettre dans un "mauvaise" position?
» Quelqu'un pourait me dire ce qu'est une "highlights"?
» Halte aux "Racketiciels"
» Quand l'éducation "alternative" isole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Si Le Patio m'était conté... :: Centre Ville :: Bars et Discothèques-
Sauter vers: