AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Attente très dur... mais supportable!

Aller en bas 
AuteurMessage
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Attente très dur... mais supportable!   Lun 4 Sep - 22:05

Enzo était positionner depuis des heures sur sa chaise où il attend pasciamment que les fins des cours sonnent. Il avait qu’une idée en tête, retrouver sa sœur, et ensuite d’aller voir June. Ca faisait où moins une bonne semaine que le petit couple ne c’était pas revu, et en plus au fond du cœur d’Enzo, ça le déchirait. Plus les jours passaient plus il pensait à toi. Assis là sans écouter le prof et rester dans la rêverie était une situation impensable, pour les prochains jours. Alors ça première décision c’était faîte, pas Zoé, mais June en premier, et Zoé pendant la soiré, ou alors la matinée. D’après ce qu’il allait se passer dans la fin de journée d’Enzo.

Quand la sonnerie commençait à sonner, Enzo était déjà debout en train de s’en aller par la porte pour aller rejoindre le couloir. Mais comme d’habitude il y a un mais, et ce mais était cette fois-ci le professeur. Avant de sortir un nom bien fort sortes de la bouche de la jeune maîtresse.

" Enzo ! Attend s’il te plaît ! "

Le nom de l’élève n’était pas n’importe le quel, c’est à dire que ce nom, c’était Enzo qui le portait. Et ce Enzo était la personne qui voulait s’en aller le plus vite possible pour aller rejoindre sa princesse ! Mais apparemment il devra encore patienter ! Pas de chance pour le inpacient, Enzo.

La professeur semblait bien triste ou alors très en colère, les deux choses étaient mélangés dans son regard. Enzo regardait les élèves sortirent de la classe, certain faisait même un petit sourire qui lui donnait le courage d’attendre encore cinq minutes de plus. La professeur range ses affaires et finit par s’asseoir en face d’Enzo, qui était encore debout en train de l’observer.

" Ecoute Enzo, depuis quelques semaines tu n’es plus là ! Tu es ailleurs, et très désagréable ! Qu’est-ce qui se passe avec toi ? "


Enzo avait compris la phrase de la professeur avant qu’elle termine. Enzo devenait fou à l’idée de rester planter là, à l’écouter alors, Enzo ne se gêna pas pour lui couper la parole ! Dans sa tête, il pensait à faire un coup méchant pour lui-même, c’est-à-dire de raconter des bêtises, comme ça peut-être qu’il aura une journée de congé !

" Ecoutez mademoiselle, je suis malade et ma tête n’arrive pas à être ici, et en même temps essayant de sortir de cette fatigue qui me tape sur le dos, je… je suis épuisé, je m’en excuse demain je rattraperais, mes fautes, si j’y arrive. "


Enzo avait eu de la chance car la professeur qui était en face de lui, était celle qui s’occupe de tous les problèmes, et qui n’aime pas savoir qu’un élève n’était pas bien. Alors ce n’était pas dur à attraper une demi-journée de congé ! Mais après il savait qu’il allait bien bosser comme il faut pour se pardonner de sa faute. Comme ça Enzo, se sentait plus libre.

Donc la professeur lui donna un congé, comme si c’était tout naturel, le discours finit, Enzo s’enfuie à l’extérieur. Sur son chemin pour venir rejoindre la résidence de June Enzo observait le décor qui changeait à chaque centimètre passer. Parfois même il pouvait observer des oiseaux migrateurs qui essayaient d’éviter quelques passants qui eux étaient très pressés. Enzo était tout heureux le long du chemin, il retrouvait le plaisir de vivre !

Etonnant pour ça part, n’est-ce pas ? ¨
Enzo ne quittait pas du regard la résidence au quel il s’y en approchait. Il savait très bien que cette résidence c’était où elle se trouvait sûrement. Enzo gravit les escaliers qui amènent à l’endroit où June habite à toute vitesse. Enzo était tout inpacient comme tout à l’heure, alors pour sonner, il ne se gênait pas. Directement son doigt vient se pauser sur la sonnette, en attendant tranquillement la mystérieuse princesse de ses pensées…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Witherspoon
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Lun 4 Sep - 23:28

June était rentrée assez tot aujourd'hui . A vrai dire , depuis son arrivée dans le quartier , elle avait travaillé comme une acharnée. C'était sa première année en tant que comissaire de police et elle voulait a tout prix donner le meilleur d'elle-mème . Son boulot n'était pas ce qu'il y avait de plus simple , et malgrès le fait qu'elle n'était la que depuis quelques mois , elle était déja tombée sur des affaires assez complexes . Mais la jeune femme ne se plaignait pas , tout ca la passionnait.

Seulement , elle ne s'était pas rendu compte qu'a force de bosser , elle avait accumulé la fatigue , et résultat en ce jour-ci , elle avait bien besoin de se détendre. En rentrant chez elle , elle avait donc fait une petite sieste de quoi se revitaliser et maintenant elle se sentait parfaitement bien . Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas fait de sieste ...Elle en avait oublié le plaisir.

Elle était maintenant assise devant son ordinateur , une tasse de café a la main . Elle avait mis de la musique relaxante et de l'encens qui imprégnait le salon . La jeune femme était plutot satisfaite de l'appartement dans lequel elle avait investit. Il était déja bien quand elle l'avait acheté et elle l'avait trouvé mignon tout plein . Puis il y avait une belle vue de tous les endroits de l'appartement . Elle avait rajouté quelques petites décos a son gout comme des plantes , des rideaux. Il y avait une grande cuisine également , et ca June apprécaiit particulièrement . Cuisinière expérimentée , elle avait besoin de place pour tout son matériel !

Elle pensa a ses premiers mois passés dans ce quartier . Dès le départ elle avait rencontré un jeune homme , au comissariat pour qui elle avait craqué immédiatement . Elle l'avait rappelé et ils étaient ensemble depuis maintenant quelques mois . Il était brun , grand , charmant , un air craquant sur le visage ...Tout pour qu'elle fonde dès le premier coup .
Cela faisait une semaine qu'ils ne s'étaient pas vus , elle ne savait pas vraiment quand est-ce qu'ils devaient se revoir mais il lui manquait beaucoup .

Elle pensa a l'appeler mais au dernier moment elle se résigna. Il était peut ètre en cours. Elle avait préparé des cookies ils y a une de cela et elle sentait l'odeur de la ou elle se trouvait. Elle sourit mème si elle était seule : ils avaient l'air réussis. Puis la sonnerie de la porte rententit.
Ellle ne connaissait vraiment pas grand monde dans le quartier et la seule personne qui pouvait se trouver derrière cette porte était...Enzo !

June , machinalement vérifia alors si elle n'était pas trop mal habillée . Ca allait ; Elle portait une jean taillé parfaitement bien avec un chemisier blanc moulant . Ses cheveux étaient détachés et tombaient sur ses épaules , formant parfois de petites boucles .

En allant ouvrir la porte , elle pensa que ca serait vraiment bien si cela pouvait ètre Enzo. Elle terriblement envie de le voir et allait très probablement lui sauter dans les bras si c'était lui a qui elle allait ouvrir.

La jeune femme ouvra la porte , et vit avec plaisir que c'était son homme qui se trouvait la, en face d'elle . Comme elle l'avait prédit elle lui sauta dans les bras et lui murmura a l'oreille :


- Mon amour ... Tu m'as beaucoup manqué , tu sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Mer 6 Sep - 20:11

Derrière la porte Enzo perdait les pédales, il voyait défiler dans sa tête quelques idées du genre que demain il devra recommencer l'école et te laisser. A Enzo, June était une drogue, c'était impossible de la quitter dès qu'il la voit. Il hésitait à repartir en arrière, mais la sonnerie avait déjà été appuyée par son doigt. Il sentait en lui une sensation toute bizarre, mais dès que la porte s'ouvre,...

Enzo ne portait pas grand chose de neuf, par à port à la dernière fois, il ne s'est pas pris le temps de se faire beaux, la seul chose qu'il voulait c'était de la voir. Il portait donc un jeans large, de couleur bleu, simple. Et un th-shirt de couleur noir foncé, avec un dessin plutôt classe à l'arrière du dos. Sur ses hanches étaient attacher son pull, bleu marin, foncé lui aussi, donc.

Il pouvait remarquer tout ce qui était merveilleux en ce monde, elle. Pendant une semaine tu n'avais pas changé sur le moment elle donnait l'air toute décontractée, et excitée en même temps d'avoir enfin Enzo sous ses bras. A vrai dire ce n'était pas la seule, car dès qu'elle était entre ses bras, Enzo plaça directement ses mains sur ses hanches. Enzo n'avait aucune idée derrière la tête, il était juste émerveiller, alors du coup, Enzo te colle contre lui. Il dépose un doux baiser au niveau de ta joue et de tes lèvres, il ne visait rien en particulier. Quand ce baiser était fait, Enzo relâche ton étreinte. Il vient à reculer sa tête, pour pouvoir t'observer. Apparemment il était très satisfait car un immense sourire amusé se dessinait sur ses lèvres.

" Toi, aussi mon petit ange! "

Un ange? Et oui dans sa vie un ange vivait dans son cœur. Non seulement sa protégée Zoé était dans son cœur, mais un ange y vivait aussi. Il sentait son cœur battre à mille à l'heure comme s’il n'avait jamais vu June. Au fond de lui, il était gêner de savoir qu'il avait en lui cette sensation, mais elle était tellement énorme cette sensation, qu'il oubliait même d'être gêner. Le regard d'Enzo était systématiquement dans les tiens, il était tellement attirant. Un regard noisette qui vous attire dans un monde différent, d’émerveillement, de découverte,... Et bien plein de chose, qu'il n'avait pas encore découvert.

Lentement Enzo commence à faire des petits pas en avant. Et pour June, en arrière. Juste pour pouvoir fermer la porte, car il sentait la bonne odeur qui venait d'une pièce. C'est sûrement cela, qui avait mit Enzo directement en bonne conscience. Son instinct disait qu’il ne pouvait qu’être bien avec toi, et chez toi.

Enzo sentait cette odeur qui le tranquillisait très bien, mais ce n’est pas pour cela qu’il restait en silence. Enzo n’était pas du genre à laisser du silence. Mais sur le moment il sentait le besoin de dire ce qu’il pensait vraiment d’elle. Peut-être une mauvaise nouvelle ? Non, jamais, il ne penserait jamais à une mauvaise nouvelle en la voyant, ça ne pouvait qu’être une phrase affirmative, et sûrement magnifique, mais chacun prend cela comme il le veut.

" Merci d’être la femme magnifique dont j’ai besoin pour survivre de ma journée effroyable ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Witherspoon
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Jeu 7 Sep - 21:30

La jeune femme se pressa fort contre ses bras . Elle adorait ces moment la , ou elle se snetait vraiment bien ... Elle secoua sa tète un moment pour remettre ses cheveux en état quand Enzo se dessera de son étreinte pour la regarder . Pour elle aussi , c'était son petit rayon de soleil dans sa vie , et a chaque fois qu'elle le voyait ele se sentait toute exitée .

C'est vrai que voir son homme la détendait énormément après ses bonnes journées de boulot . Et puis c'était les rares moments ou elle pouvait s'accorder un peu de folie et de rigolade.

Elle oubliait pendant un temps ses responsabilités et son sérieux qu'elle devait a tout prix conserver a son travail . Enzo lui dit qu'elle lui avait manqué aussi et June sourit . Elle était heureuse de se rendre compte que cela lui faisait vraiment plaisir de la revoir.

Puis il entra dans l'appartement . June le suivit et il ferma la porte . En effet l'odeur des cookies envahissait toute la pièce . Ils étaient la dans le couloir ; June était plongée dans le beau regard de son ange gardien et elle avait toujours autant de mal a s'en détacher . Elle était attirée par lui comme un aimant. Ils restèrent un moment silencieus se regardant puis Enzo prit la parole .

June ne pouvait qu'ètre enchantée de ce qu'Enzo venait de lui dire. C'est vrai , on ne lui avait jamais vraiment fait ce genre de petites déclarations , et ca la toucha vraiment beaucoup . Mais la jeune femme essaya de ne pas trop montrer ses émotions . Elle se contenta de lui faire un large sourire affecteux , le regarda amoureusement puis lui dit:


- Mais c'est un plaisir ... c'est moi qui te remercie ...

Tout en prononcant ces mots elle sétait avancée vers Enzo , passant ses bras autour de son cou , et lui avait déposé un long baiser sur ses lèvres , après avoir fini sa phrase .

Puis elle lui prit la main et l'entraina vers la cuisine . L'odeur des biscuits se faisait de plus en plus forte . La cuisine , qui était un espace très large , était toute blanche , rénovée . Les placards et les tiroirs étaient indénombrables et les nombreux ustensiles de cuisne décoraient les plateaux de travail .

Les cookies étaient disposés sur un grand plateau , sur la table centrale . June en prit un et le tendit a Enzo :


- Tu es venu alors j'ai cas dire que je te les avait destinés dit -elle en rigolant .

Puis attendant qu'il goutte le biscuit elle alla ouvrir le frigo en lui disant :

- Tu veux boire quelque chose mon chéri ?

Elle sortit les boissons qu'il y avait dans le frigo et les posa sur la table avec des verres . Elle se servit un verre d'eau aromatisée au cirton et s'adossa contre le mur .

- Les professeurs n'ont pas été trop dur ? lui demanda t-elle ensuite en lui faisant un clin d'oeuil et en passant une main dans ses cheveux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Jeu 7 Sep - 21:52

Le jeune avait conservé pendant sa journée tout débilité, enfin c'est à dire de discuter, d'écouter, et de voir, il attendait, et c'était le meilleur moment de sa journée, enfin, il pouvait faire autre chose, de beaucoup plus intéressant!

Plaisir de la revoir ? Non, ce n'était pas un plaisir, c'était sûrement le désir d'Enzo, et le plaisir en même temps! Ce qui faisait beaucoup à supporter pendant la journée, mais la pascience était au rendez-vous pour une fois.

Enzo pensait que June avait du avoir une éffroyable journée aussi, mais Enzo ne contait pas l'embêter, si elle était bien trop fatiguer, il respectera son avis! C'était sa première décision avant d'entrer au palier!

Un moment de silence, mais c'est pas un silence qui le pesait lourd, alors il tenait à garder ce silence, mais comme il ne voulait pas trop laisser le silencieux envahir nos yeux envieux, il dévala une question, peut importe la quelle, peut un porte le moment, tant qu'il avait le temps d'observer tes beaux yeux.

Lui aussi sentait peu à peu les cookies envahir la pièce. L'essens faisait office d'odorat, mais peu à peu les cookiers à gagner l'odeur!

Il n'était pas vraiment déçu de la réponse, il préférait une chose comme celle-ci, qu'un aurevoir ! Alors tout allait bien, il ne se posait pas la question plus loin, peut-être qu'elle ne voulait pas réfléchir, rien ne l'empêchait d'ailleur!

Un simple baiser, mais qui avait fait frissoner le dos d'Enzo. A l'idée de juste voir ses mains s'avancer vers lui, il en venait fou. June vient les déposer sur son cou, et c'était pour approcher sûrement la tête d'Enzo, car juste un baiser vient se déposer sur les lèvres du jeune à nouveau, ce qui faisait encore sourire Enzo après la fin du baiser.

Quand June vient à l'amener vers la cuisine, il se met à sourire. Cette pièce ici, était vraiment un plaisir à regarder, toute la lumière se reflettait dans la pièce à cause de la couleur qui renvoit tout ses effets. Il trouvait ça magnifique! Pendant que June s'occupe de ses cookies, et bien Enzo trouve une place à s'assoeir. Il venait du côté où il n'y avait pas la cuisine, comme ça tu étais plus près, et tu ne levais pas tous le temps, par la suite.

En entendant sa phrase il commence à sourire.

" Si j'ai bien compris, heureusement que je suis venu! "

Enzo vient glisser un de ses doigts autour du biscuit, et vient le déposer sur un papier de ménage qu'il avait arracher du rouleau. Pourquoi il avait fait ça ? C'était bien trops chaud pour lui, pour le moment. Il coupa un petit bout avec ses doigts, et vient à l'apporter à ses lèvres.

Il n'avait pas le temps de répondre que June avait poser l'autre question! Mais ça ne le dérangeais pas puisque les bouteilles, tu les avais déjà déposer sur la table, c'était très sympatique de sa part, pas beaucoup de monde le ferait!

Il se servait un verre sans gêne, il sentait encore le goût du merveilleux cookie qui n'était pas du tout pas bon, son goût était très attirant, c'est pour ça qu'il boit, pour ne pas prendre un autre. Il n'avait pas de gêne, mais tu venais de les faire, ça serait mal poli de les finir, gourmant comme lui !

" Les professeurs,... non, plutôt sympatiquesü Et toi, ta semaine, comment c'est elle passée? " Pensa-il à la femme qui s'inquiètait follement pour lui.

Une des mains de June vient se glisser dans les cheveux d'Enzo. Se geste évoquait pour lui une sensation de confiance, d'aucun mépris. Il adorait ce geste, surtout à des moments comme ceux-ci!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Witherspoon
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Ven 8 Sep - 18:34

Alors que Enzo goutait son cookie , elle lui répondit en souriant :

- Oui , heureusement que tu es venu...

Elle aussi avait toujours été très gourmande dans sa jeunesse . Petite elle adorait les biscuits , les gateaux que lui préparaient sa maman mais avait toujours eu horreur des bonbons . Elle se souvint que pour ses cammarades de classe qui enrafolaient , elle avait toujours été parue comme une extraterrestre. Mais avec le temps. Mais avec le temps elle s'était assagit et aujourd'hui elle n'était plus aussi gourmande et mangeait très peu .

Elle regarda son homme une nouvelle fois ; Elle lui dit en rigolant :

- J'éspère que tu ne va pas me laisser avec tous ces cookies ... je n'en mangerai pas un seul ! Et ca serait vraiment dommage de les jeter ...non? A moins qu'il ne soient pas bons ...

Elle avait un petit air taquin sur le visage qui s'accordait merveilleusement bien avec son regard illuminé....Regard illuminé d'amour et de bonheur.

Elle carressait désormais les cheveux d'Enzo , le regardant dans les yeux . Elle se blotit un peu contre lui , le couvrant de bisoux dans le cou , et posa sa tète contre son torse. June ferma ensuite les yeux afin de profiter de cet instant magique. En elle mème , elle avait commme submergée d'une vague de bonheur après ce qu'il lui avait tout a l'heure . Cette phrase se balladait dans sa tète sans jamais la quitter , et cette pensée la faisait sourire .

Elle aurait aimé lui répondre par une déclaration elle aussi mais elle ne savait pas trouvé les mots . Elle craignait d'ètre trop démonstrative et de lui faire peur. Car c'était vrai , elle s'était attachée très vite a lui depuis le début de leur relation . Elle avait terriblement envie de lui dire tout ce qu'elle ressentait pour lui aussi , mais par dessus tout elle n'avait pas envie de le perdre ...Et Elle craignait qu'il s'enfuit si elle dévoilait tous ses sentiments.


Il lui avait demandé comment s'était passée sa journée . Elle repensa a sa semaine de travail . C'était quand ces employés l'avaient pratquiement tiré hors du comissariat quand elle s'était rendu compte qu'elle avait trop forcé.

Depuis quelques moi a trop se consacrer a son boulot, elle en avait perdu ses occupations fétiches d'avant , mais elle était aujourd'hui fermement décidée a reprendre tout ca .


June leva la tète vers Enzo pour lui répondre :

- Humm...semaine chargée je dirai ...

Puis la jeune femme pris son air triste et ajouta :

- Mais surtout...une semaine sans toi ...

Maintenant c'était le week-end et elle était bien contente d'ètre dans ces bras. Elle se sentait plus que tout heureuse . Enzo la comblait et pour rien au monde elle n'aurait voulu que ca change...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Ven 8 Sep - 19:29

Il écoutait les paroles de June, tout en souriant, et en buvant. Par ta réponse, il se met à sourire. Quand il avait écouté ta réponse juste après il vient déposé sur tes lèvres un doux baiser, mais ensuite il vient à te répondre et à quitter ta figure.

- Hmm, trop bon pour moi ! Faut partager, trop cirminel pour nos yeux.

Enzo remarquait son torse n'était plus libre. Ca ne le dérangeait pas car celle qui était sur son torse bien battis n'est pas une inconnue. Il ne voyait pas ton sourire, mais il était super content, de te voir là. Il ne savait pas pourquoi, mais le ventre, et la poitrine ( torse ) c'était le plus joli des endroits pour s'y cacher confortablement.

Sachant que June était sur son torse, il se laisse glisser peu à peu sur le long banc, pour qu'elle s'y sente encore mieux. Enzo vient prendre juste avant de se remettre en position, un cookie. C'était puissant pour son ventre, un seul, impossible à accepter ça surtout que c'était merveilleusement bon! Juste après, sa main propre, donc celle de gauche vient se glisser sur tes cheveux, les caressant. Son mouvement de main vient se glisser jusqu'à tes oreilles, parfois même tes épaules.

Ses mains ne s'arrêtaient pas, sans cesse il faisait un va-et-vient, doux, et qui apaisait sûrement la conscience de June. Mais lentement la tête, vient à se lever pour pouvoir répondre à la dernière question qu'Enzo lui avait posé. Apparament c'était assez dûr, déjà par à port à ta première phrase. Mais malgré tout il avait fait un sourire. C'était un sourire d'encouragement, sur le moment il ne pensait pas à autre chose.

Puis Enzo remarque tout de suite l'air triste, de June. Ce qui lui faisait bizar, mais après sa deuxième phrase qui sorta de ta bouche, il comprennait qu'elle avait seulement l'ennuie de lui.

Son regard ne quittait pas le tiens, mais dès que la deuxième phrase fût sortir de ta bouche, il se remet à sourire lentement. La main d'Enzo quitte les cheveux, pour venir sur ses joues, venant les caresser avec douceur.

Maintenant le week-end ? Et encore heureux, Enzo avait vraiment ras-le-bol de pascienter le moment pour pouvoir voir sa June chérie! Personne pouvait l'empêcher de la voir et encore moins les cours, si il resterait encore une semaine il auserait même quitter les cours pour te voir. C'est un grand fou, m'a fois.

Pendant tous les petits instants qui se dévloppaient entre nous, il ne parlait pas. C'était silencieux, mais le regard d'Enzo en disant tant...


[ Normalement c'était pas le week-end, puisqu'il a n'égocier pour avoir conger le lendemain ^^. Mais c'est pas grave on va faire avec! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Witherspoon
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Sam 9 Sep - 21:02

June regardait toujours amoureusement Enzo. Chaque fois qu'elle le voyait , mème si cela faisait déja plusieurs mois , elle le trouvait toujours de plus en plus beau .... Cela devait se voir dans le regard de June... Un regard émerveillé et admiratif ...

Sa vie dans ce petit quartier de Paris était illuminée grace a lui . Elle aimait leur relation parcequ'elle était simple et sincère , et que des silences comme celui-ci devenaient des instants magiques . Il était l'homme dont elle avait souvent révé alors elle ne pouvait qu'en ètre heureuse . Si elle pouvait , elle lui aurait sauté dans les bras en lui répetant maintes et maintes fois " merci " mais cela aurait surement paru étrange... Pourtant c'était bien ca , il était la pour elle et aujourd'hui elle ne savait vraiment pas ce qu'elle ferait sans lui .

Enzo mangeait un cookie et apparement il souhaitait qu'elle en mange avec lui . Pour plaisanter elle lui dit:


- D'accord je vais t'aider alors ...

Mais elle pris seulement une miette qu'elle porta a sa bouche . Enzo venait de lui déposer un baiser sur les lèvres alors après avoir avalé la miette qu'elle avait prise elle pencha la tète vers lui et lui rendit son baiser.

- Voila ... lui déclara t'elle ensuite, souriant malicieusement.

Elle avait maintenant la tète posée contre son torse. Ils étaient tous les deux sur le banc de la cuisine . La jeune femme sentait les mains d'Enzo parcourir tendrement son visage et cela lui faisait agréablement du bien . Elle ferma les yeux pour profiter pleinement de cet instant .

Dans la pièce a coté , l'ordinateur de June faisait des siennes. Il émettait des bruits étranges , et malgrès l'état de paisiblité et d'enchantement dans lequel se trouvait la jeune femme , elle entendit les ronronnements de l'engin . Devant se détacher des doux bras d'Enzo , elle soupira.


Elle se leva tout en passant ses mains sur le corps d'Enzo pour aller voir ce qui n'allait pas . Une fois en face de son ordinateur elle ne comprit pas trop ce qui n'allait pas mais préfera l'éteindre: Il faisait des bruits assez inquietants. Une fois cette tache accomplie , elle revint dans la cuisine et elle s'assit en amazone sur les jambes de son homme.

Elle lui dit :

- Je suis partie éteindre mon ordinateur. Je crois qu'il ramait .

Elle caressa ensuite son visage , passant ses doigts sur ses lèvres et l'embrassa longuement avant de lui murmurer a l'oreille:

- Tu vois , mème pendant ces quelques secondes tu m'as manqué...

( HJ: si tu veux il n'y a pas de problèmes je peux éditer ?!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Sam 9 Sep - 22:52

[Meuuu non ça va bien! ]


Il était là pas seulement pour elle, mais pour tout le monde, c'était sûrement un de ses grands atouts. Quelqu'un le respect, alors il le respecte, c'est une forme de politesse, il n'aimait pas faire du mal. A zoé, il n'avait fait aucun mal, alors pourquoi à June il lui en ferait.

Mais le problème était là il était quelques peus attirer par Charlotte, et se demandait bien qu'est-ce qu'elle pouvait bien avoir de plus que June. June était merveilleuse, fantastique, rigolote, et parfois boudeuse. Tout ce qui est normal, pourquoi Charlotte est là ?

Un ange gardien qui passe parmis plein d'autres et c'est l'amour fou. Mais pourtant un petit ange toute innoncente passe, mais pourtant il ne l'ignore pas. Que va-t-il finalement faire. C'est pas en restant avec Charlotte qu'il gouttera au plaisir, car le plaisir est devant ses yeux. C'est June, et personne d'autre. Il ne savait plus quoi penser. Mais le moment qu'il était avec June il ne devait pas paraître soucieux, ou alors rêveur, ça gâcherait tout!

Enzo mangeait un cookie et apparement il souhaitait qu'elle en mange avec lui . Pour plaisanter elle lui dit:

" C'est pas un bout ça, c'est,... un petit petit bout! "

Vient à lui tendre un bout qui était un vrai bout, sa main accompagnait la moitié du cookie qui voulait partager. Il l'avait poser devant ses lèvres comme si elle était obligé de le prendre.


" Si ce n'est que ça... "

Enzo dépose une de ses mains sur les jambes de June et l'autre se dépose sur ton dos, pour que tu ne partes pas en arrière, il te tenait prisonnière maintenant ^^. Prisonnière de son amour.

Il écoutait les lèvres qui émettait des petites paroles toutes douces mais qui faisait toujours plaisir. Doucement Enzo s'approche de l'oreille de June et glisse à son tour quelques mots. Puis ensuite, il se met à lui déposer quelques baisers tendres à moitier sur son oreille et sa joue. Venant redescendre à tes lèvres, pour mélanger ses lèvres aux tiennes.

" C'est dommage, alors... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Witherspoon
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Dim 10 Sep - 15:48

( hj: Oki merci . Smile )

June sentit pendant quelques secondes Enzo un peu évasif mais elle n'en tint pas compte . Après tout , tout le monde se plongeait parfois dans ses pensées ; D'ailleurs , elle , réveuse incomparable le faisait tout le temps ...

Sauf qu'Enzo lui , a cet instant , n'avait pas l'air de réver ...Il avait plutot l'air soucieux. Cela ne dura pas longtemps et la jeune femme fut rassurée de le voir retrouver son sourire .

Et elle ne dit rien et finit par accepter cette fois-ci un vrai morceau de cookie que lui portait Enzo au lèvres . Elle le mangea puis le regarda en souriant :


- C'est fou, tu me fais faire tout ce que tu veux ...

De ses deux mains , Enzo tenait June et en effet elle ne pouvait pas s'en aller , mais ca lui convenait parfaitement . Il lui mumura a son tour quelque chose et elle frissonna . Cétait toujours l'effet que cela lui produisait d'entendre sa douce voix a son oreille .

Elle glissa sa main su son visage , déposant des baisers sur ses lèvres très fréquemment et profitant de ceux d'Enzo également . Elle était tellement bien dans ses bras a ce moment la qu'ele aurait voulu que ce moment ne s'arrète jamais .

Elle glissa ses bras autour du cou du jeune homme et posa son front contre le sien . Elle repensa soudain a quelque chose . Quand Enzo était arrivé elle avait voulut lui annoncer la nouvelle mais sa joie de le voir lui avait complétement fait oublier ce qu'elle voulait lui dire :


Sa voisine lui avait apporté la veille mème un petit chaton blanc adorable extrémement maigre. Elle l'avait trouvé dans une ère dévastée près d'une route et ne souhaitant pas le garder avait proposé a June de lui donner. La jeune femme avait accepté avec plaisir. Le chaton était tellement mignon qu'elle s'était demandé comment quelqu'un pouvait lui résister. Il était maintenant dans la chambre de la June .

Enfin , elle lui montrerait toute a l'heure ... Elle ne se sentait pas capable de se détacher de l'étreinte du beau jeune homme . June glissa ses mains le long du corps dEnzo , entourant désormais sa taille . Il exercait un pouvoir sur elle assez impressionant. Elle se sentait sans - cesse attirée par lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Dim 10 Sep - 20:50

[HJ : Hum désoler, manque d'inspiration ! ]

Il se met à sourire, il lui faisait ce qu'il voulait ? Si seulement c'étaut aussi simple avec tout le monde! Hein dit ?! Mais non parfois ça ne l'était pas, mais il t'observait mangé ce petit cookie en souriant.

La main d'Enzo qui était sur ton dos se dépacait mais sans s'arrêter. Il restait à te caresser le dos, avec douceur. Il aimait beaucoup le contact entre deux personnes, juste par une petite douceur d'un contact. Alors il n'arrivait pas à s'arrêter, et surtout pas à ce moment-là.

Ses lèvres se mélangèrent avec tendresse, il n'allait pas entrer sa langue entre tes lèvres. Ce moment était pas fait pour ça. Alors ses lèvres restait là, à venir embrasser les tiennes, avec douceur. Mais lentement June recule et vient posé son front contre le siens. Alors Enzo approche son nez contre le siens. Son regard était poser dans le tiens, ne le quittant pas. Il ne pensait à plus rien à présent il était bien trop joyeux, pour penser à quelque chose d'autre!

Les lèvres d'Enzo c'était ouvertes, mais entre ses lèvres aucun sont n'y sortait. Son regard était toujours apporté vers le tiens, il était tellement attirer par ton regard, qu'il oubliait même de parler. Alors ses lèvres restaient entre ouverte.

Il sentait une certaine puissance qui comptait pas les séparer d'aussitôt. Il détestait faire le premier pas pour quitter un si bon moment. Alors il se contente de se taire, et à rien penser. Ce moment-là, pour Enzo était magique, inhumain, malgré que ça l'était vraiment réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Witherspoon
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Dim 17 Sep - 18:33

( hj : T'inquiètes , moi non plus j'en ai pas trop de toute facon Wink !)

June , tout comme Enzo , profitait de ce moment de tendresse et de complicité . Elle sentait son dos qui était parcouru par les gestes doux d'Enzo et ses lèvres se méler au siennes . Son front contre le sien , elle ne pensait plus a rien non plus .

Les yeux dans les yeux , il restèrent ainsi , silencieux pendant plusieurs minutes . Puis la jeune femme se détacha de l'étreinte d'Enzo afin de se lever . Elle se redressa un peu , souriant . Elle était comme dans un rève . Puis elle prit les mains d'Enzo pour qu'il se lève a son tour.

Elle l'entraina ensuite en dehors de la cuisine . Le couloir , tout comme son appartement était décoré de couleurs chaudes , de souvenirs de voyages ainsi que de photographies .

Elle s'arréta un instant avant d'ouvrir la porte de sa chambre , ne pouvant s'empécher d'embrasser Enzo en se serrant contre lui .
Puis elle lu murmura d'un air malicieux :


- Regardes...

June ouvra ensuite la porte de chambre . Les volets étaient presque entièrement fermés , et la pièce se trouvait donc dans la pénombre . Devant la porte , un petit chaton était replié , comme appeuré de qui se trouvait la . Il était tout blanc et tout mfrèle et avait un regard des plus adorables qui pouvaient exister .

Elle se tourna vers Enzo après avoir pris le chaton dans ses bras pour lui dire:


- Il n'est pas trop chou ? C'est ma voisine qui me l'a donné . Je ne lui ai pas encore trouver de nom... Faudra que tu m'aides...

Après avoir reposé le petit animal par terre et avoir laissé le temps a Enzo de faire la rencontre de ce petit nouveau , elle se pressa contre son homme et l'embrassa longuement . Décidement, elle ne pouvait pas s'en passer ... Du bout des doigts , elle lui caressa le visage puis lui sussura a l'oreile:

- Tu sais que tu es le plus beau ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   Dim 17 Sep - 20:10

Enzo ne disait rien, il suffisait qu'il te suive pour enfin savoir ce que tu voulais vraiment en fin de compte. Il était heureux d'être là, alors tout ce que tu pouvais faire, le rendait encore plus fou, fou de toi. Il se sentait tellement bien ici, qu'il ne pouvait pas penser à quelqu'un d'autre, même pas à sa soeur pour quelques heures.

Après ton baiser tu commences à ouvrir ta porte pour lui montrer quelque chose. Il hausse un sourcil étant inpascient, il pensait que tu lui allais montrer quelque chose d'autre, il était même tout étonner de voir un chat dans ta chambre. Mais il comprit tout de suite quand tu t'approchas du chat que tu l'avais déjà adopté, et en plus il n'avait rien à dire il était tellement mignon comme tout.

Il va même à se baisser quand tu la relâcher, pour le caresser, enfin pour le mettre en confiance. Il se rapellait même d'un vieux chat qu'il avait toujours, mais qu'il ne pouvait bien sur pas l'emmener. C'était une très bonne idée d'accepter le petit chat, aux lieux de le donner à dieu sait qui! C'était une très bonne idée.

" Voui, t'es beau, belle, toi! Comme ta maitresse d'ailleurs! Faudra t'y faire! "


Mais dès qu'il se lève, June était déjà dans ses bras, décidément ça lui sera dûr de repartir plus tard dans la soirée, ou peut-être demain. Il se demandait même comment il allait faire, à cette instant précis. Mais ton baiser langoureux lui faisait perdre toute sa conscience, c'est-à-dire qu'il revient lentement, et réelement vers toi. Il vient même à t'entourer. Ses bras contre ton corps.

Enzo s'empêchait d'aller t'emmener sur ton lit pour t'embrasser encore mieux. Mais il ne voulait pas paraître comme un gros pervers car il ne l'était pas du tout. Alors il se contentait de caresser ton dos, avec un grand sourrire qui hornaient ses belles lèvres douces.

Plus il passait de temps, plus il te trouvait magnifique. Ta peau était douce, tes yeux était ennivrant! Et bien d'autres petits détails qui faisait perdre la tête d'Enzo direct!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attente très dur... mais supportable!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attente très dur... mais supportable!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feuilletés apero très rapide et très simple mais extra!!
» Auteur d'un livre pas très connu mais remarquable ...
» accouchement très compliqué mais super !
» en attente d'affiliation URSSAf depuis trois ans...mais maintenant c'est urgent!
» Un petit écureuil très curieux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Si Le Patio m'était conté... :: Le Quartier du Patio :: Résidences des Tournesols :: *A2-
Sauter vers: