AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Calme

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Calme   Mar 5 Sep - 19:02

Angelus flânait dans le musée depuis son heure d'ouverture; depuis bon nombre de temps déjà. Les mains dans les poches, il marchait lentement, calmement, appréciant chaque instant du silence qui l'envelloppait. Se promenant librement de corridors en corridors, d'allées en allées, de salles en salles, il observait les centaines d'oeuvres de toutes sortes accrochées sur des murs, ou tout simplement édifiées sur des piédestales; des peintures, des pastelles, des aquarelles, des sculptures, des constructions...

Toutes sortes d'oeuvres, parfois simples, parfois complexes, certaines sont compréhensibles, et d'autres le sont moins; ou pas du tout. Plusieurs oeuvres rappelaient des scènes de la vie quotidiennes; une boulangère apprêtant son pain, une jeune femme attendant son preux chevalier aux parois de son mur de glace, un enfant seul à jouer sur le sol de sa chambre froide et sombre... Et d'autres oeuvres, encore, ne représentaient pratiquement rien du tout; à moins de bien savoir imaginer.

Angelus marchait donc, seul, silencieux, le coeur ailleurs et la tête dans son propre monde, sans trop regarder ou il allait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Ven 8 Sep - 7:49

[ Voilà, c'est fait désoler pour le petit message vite fait! Si tu la vus,... ]

Enzo n’avait pas l’habitude de prendre son temps, mais après ces cours, il avait envie de changer. C’est-à-dire qu’il avait envie de changer dans le sens de voir autres choses, de profiter d’autres choses. Son choix était fait, il avait qu’une idée en tête, le musée.

Il trouvait très sympathique cette idée, car des portraits abstrait, ou non abstrait, ne le dérangeais pas. Il aimait bien regarder toutes ses choses. Car son imagination marchait à quart de tour, il ne s’arrêtait pas de se poser des questions sur le tableau parfois même il se remettait en question.. Pourquoi ? Parce qu’en dessinant, derrière ça il y a toujours une vie, au quelle on peut deviner,. Il réfléchissait donc non par à port à cette peinture, mais par l’histoire de cette peinture. Alors parfois, le jeune Enzo s’arrête devant une toile, qui semblait avoir une histoire . Il réfléchit, se fait son histoire, et glisse par la suite ses yeux vers la vrai histoire, et parfois c’était pareil, avec le même file rouge, mais parfois c’était tout le contraire. Alors on pouvait comprendre, que chacun le comprend comme il le veux et comme il le pense.

Rien n’était imposé, et ça il aimait. Enzo était bien devant Angelus depuis un bon moment. Mais le faîtes qu’il s’arrête bien plus longtemps, et bien Angelus le dépassait parfois, mais Enzo le rattrapait parfois. Une fois, nous étions les deux au même tableau, il arrivait face à face à toi, et tourne au dernier moment t’ayant remarquer que sur le moment-là. Son regard était désoler, presque. Enzo ne l’avait pas toucher, mais c’était la moindre politesse.

" Excusez-moi, donc "

Il ne savait pas si il avait raison, mais c’était la politesse avant tout. C’est ce qu’il avait appris quand il était petit, et cela, il le respectait sans doute toujours. Sauf quand il est bourré, ce qui n’est pas rare. Son regard se pose sur la peinture, puis sur l’homme.

Il regarder le jeune homme comme si il voulait lui dire quelque chose. Mais pourtant entre ses lèvres, aucune parole ne sortait de sa bouche. Il restait silencieux. Ensuite le regard se rapporte sur la toile, restant silencieux. Comme si on fond de lui il pensait qu'il devait laisser le jeune homme tranquil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Sam 9 Sep - 15:57

(Lol en effet j'ai vu le petit post, mais moi-même je n'ai pas pu y répondre hier... J'avais beaucoup plus de devoirs que ce que j'avais prévu alors... tongue )

Angelus avait remarqué un jeune homme depuis plus d'un quart d'heures. En effet, celui-ci semblait non seulement observer les peintures, les sculptres ou toute autre oeuvres quelquonques, mais il semblait s'ancrer dans leurs histoires, tout comme lui. Quand Angelus s'arrêtait devant une peinture, il s'imaginait mille-et-unes choses par rapport à ce que les oeuvres pouvaient bien représenter. Quelquefois, il s'imaginait tout autre chose, ou encore il aboutissait à un résultat fort éloigné de ce que représentait la peinture, ou la sculpture, mais il ne s'en souciait guère.

Lorsque qu'Angel s'arrêtait devant une peinture non-abstraite, qui représentait quelque chose de bien particulier, Angelus aimait bien s'imaginer au temps de cette peinture, vivant ses mille-et-unes aventures. Par exemple, il aimait bien s'imaginer à la place d'un valeureux cavalier chevauchant son brave destrier à la conquête d'un monde nouveau. Il se voyait combattre des dragons crachants les flammes, ou sauver de jolis dames en détresses. Il s'imaginait les sauver, les portant à la sécurité, et au moment même ou elles promettait d'être dévoué, il se voyait disparaître à l'horizon, en route pour une nouvelle aventure.

Sinon, lorsqu'Angelus stoppait sa marche devant une peinture abstraite, il se donnait le loisir de transformer les dizaines de couleurs sur le tableau pour les transformer en une histoire de son choix. Avec du bleu, donc, il s'imaginait flotter dans les pace. Avec le rouge, il s'imaginait combattre les mille-et-uns démons de l'enfer. Avec le blanc, il composait des ritournelles et avec le jaune, il respirait l'air pur et frais d'un champs en plein été. Bref, il se perdait.

Mais au bout d'un moment, un jeune homme s'excusa à son égard, mais Angelus, tellement perdu dans ses pensées, ne comprenait pas pourquoi le jeune homme s'excusait. Il se retourna donc vers lui.

"Pardonnez-moi, je sais que cela pourrait vous semblez fort innapproprié, mais pourquoi vous excusez?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Sam 9 Sep - 20:18

[ Very Happy ]

" Je ... "

Ne saurait-il même pas pourquoi il s'était pardonné ? Ne serait-ce pas idiot de dire sa cause. Non, si il ne disait pas pourquoi, il se ridiculisait encore plus. Alors il décide de continuer sa phrase! Pour qu'elle ne reste pas encore plus longtemps en supsens.


" Oh, en faîtes, je vous ai bousculé, et je m'excusais pour cette cause là! "

Son regard vient se poser enfin sur l'homme à son côté. Il se met à sourire, son regard était toujours autant navré. Mais un sourire trompait son regard sinistre.

" Il est bien joli ce tableau-ci, à mon simple avis! "


Doucement le regard d'Enzo retrouve la toile qui était de couleur verte, mais à quelques endroits d'autres couleurs se mélangeait avec des autres. C'était donc un tableau totalement abstrait, mais pour Enzo ça lui rappelait un souvenir, quelque chose de passer. La peinture semblait être fait pendant que la personne devait être aggressive car les passages de pinceaux sont très fin, et rapide. Ca semblait sortir de l'ordinaire pour une fois.

Enzo se sentait envahie par une certaine sensation toute différente. Il sentait quelque chose en lui l'envahir. Mais ce n'est pas pour ça qu'il perdait complètement esprit. Un oreille écoutait encore ce que pouvait dire son voisin au quel Enzo l'avait bousculer sans faire exprès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Sam 9 Sep - 20:58

Angelus arqua un sourcil.

"Bousculé, dites-vous?"

Angelus fronça légèrement les sourcils, le regard orté sur un point quelquonque au plancher, comme pour plonger dans ses plus fréquents souvenirs qui pourraient lui rappelé de s'être fait malmené ne serais-ce qu'un instant, mais rien n'y fit. À ses simples pensées, Angelus n'avait pas été bousculé par quiquonque depuis fort de temps déjà, et surtout pas à l'instant même, dans ce musée. Angelus croisa les bra,s comme pour réfléchir une dernière fois à ce qui venait de se produire durant les dix dernière secondes de vie, mais rien n'y fit. Angelus reporta finalement son regard sur le jeune homme, dont l'attention s'était maintenant porté sur le tableau qui se trouvait juste en face d'eux.

"Peut-être croirez-vous que je sois cinglé, mais je n'ai aucun souvenir d'avoir été bousculé, ne vous en advienne."

Angelus releva les yeux vers le tableau que fixait le jeune homme depuis un bon moment déjà.

"Cependant, ne nirais-je pas avoir été suffisamment perdu dans mes pensés pour ne pas l'avoir remarqué. Alors vos excuses sont acceptés, même si je ne sais toujours pourquoi."

Angelus observait le tableau. Aussi abstrait était-il, Angelus s'imaginait déjà une histoire dans ces couleurs. Dans le vert, il voyait de l'herbe, et dans les couleurs sombres qui s'y entremêlaient, Angelus voyait déjà deux immenses armées se battre au profit d'une guerre qui ne rapporterait que peine, sang et douleur.

"En effet, c'est une très belle oeuvre que ce tableau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Dim 10 Sep - 11:53

Enzo remarque qu'Angelus arque un sourcil, c'est ce qui avait fait sourire Enzo sur le moment.

" Alors, m'excusez moi pas,... "

Enzo sourait toujours malgré l'attouchement qui n'avait pas remit Angelus à ses vrais pensées. Apparament il avait apporté son regard, et ses pensées aux tableaux. Et c'est sûrement pour ça qu'Angelus n'avait pas remarquer le petit inscident de tout à l'heure.

Ca devait être sûrement ça car le jeune homme le répète juste après qu'Enzo avait finis avec ses petites pensées. Pour Enzo ça ne changeait pas au faîtes qu'il avait touché Angelus, mais ça ne changeait pas au problème. Pour Enzo c'était suffisament pas important pour y parler encore, alors il se contente de se taire, et d'arrêter de sourire.

Un beau tableau auquels les couleurs se mêlèrent sans autre. Et qui faisait rêver certain d'entre nous. Doucement la tête d'Enzo se tourne vers Angelus pour l'écouter. Son regard se déplacait lentement derrière nous en observant quelques autres toiles, ensuite il revint à la réalité et regarde à nouveau son voisin.

" Nous sommes deux, au mêmes avis, ainsi... Enfin! Mon nom est Enzo Lalong, et vous, comment vous nommez-vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Dim 10 Sep - 16:26

Citation :
" Nous sommes deux, au mêmes avis, ainsi... Enfin! Mon nom est Enzo Lalong, et vous, comment vous nommez-vous ? "

Angelus ne répondit pas sur-le-champs. Visiblement perdu dans ses pensés, les bras croisés, Angel considéra longuement la peinture. La scrutant de fond en comble, de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite et de droite à gauche, il semblait considérablement réfléchir à quelques choses. Fronçant légèrement les sourcils, il inclina soudainement la tête sur le côté, comme s'il trouvait étrange quelque chose de particulier, sur le tableau. Seulement, au même moment, comme s'il émergeait de tout un intense brouillard de pensées, Angel se retourna vivement vers le jeune homme, disant se prénommé Enzo. Il le regarda fixement un petit moment avant de se tourner de nouveau vers la peinture, et une fractions de secondes plus tard, Angelus reporta son attention sur le jeune homme.

"Oh..."

Angelus considéra le jeune homme un court instant, puis décroisa les bras pour lui tendre amicalement une main.

"Demon... Angelus Demon..."

Puis, pointant le tableau, Angelus fronça légèrement les sourcils...

"Pardonnez ma courte absence du moment... C'est juste que je trouve étrange un certain... un si... furtif détail."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Lun 11 Sep - 20:53

Enzo n'avait pas vraiment fait attention à l'intention que tu portais aux tableaux c'est pour ça qu'il avait dévaler son nom comme cela. Enzo était un homme qui ne se gênait pas à faire les choses comme il se doit, mais il sait aussi se retenir de dire des choses obscures à certaines pensées. Angelus pointa du doigt le tableau, et la première chose qu'Enzo avait fait, c'était de soulever son sourcil. Il l'arqua son sourcil, mais en faisant attention où Angelus avait planté son doigt devant la toile.

Enzo regardait sans cesse le tableaux, enfin la toile, et il remarquait quelque chose de bizzar. C'était vrai quelque chose était pas vraiment normal comme si on avait changé quelque chose, où ce n'était pas la même personne qui avait peind à l'endroit-là. Il soupir, et finit par tourner sa tête vers le jeune homme.


" Un étrange changement!..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Lun 11 Sep - 22:04

(C'est drôle, mais je commence sérieusement à m'attacher au topic... Je commence sérieusement à entrer dans l'histoire que je commence à trouver fort intéressante.)

En effet, comme le jeune homme prénommé Enzo venait de le dire, il s'agissait là, d'un fort étrange changement. Les coups de pinceaux paraissaient, différents, plus... doux, plus sveltes et prévus. Le tableau entier n'était que fureur, entreprit en vitesse, en possession, d'une façon drastique et bien radicale.

Cependant, sur un coin du tableau, tout petit coin face à l'immensité grandissante de la toile, le vert, qui partout ailleurs se faisait insistant, ravangeant, dominateur, ne se faisait plus maintenant qu'ombre parmis les autres couleurs. Le vert, rapides traits ravageurs, devenait passifique, calme et paisible.

Angelus fronça légèrement les sourcils, puis croisa de nouveau les bras sur sa poitrine. Inclinant légèrement la tête sur le côté, Angelus tenta tant bien que mal de comprendre ce qui s'était passé à l'instant même ou cette peinture avait prit vie. On dirait qu'une personne... Différente, l'avait terminée. Seulement, il y avait fort autre chose. Une chose qu'Angelus ne comprenait pas, mais qu'il avait bien l'intention de comprendre quitte à y passer le reste de la soirée, ou pour y revenir le lendemain matin, même heure. Tant qu'Angelus ne comprendrait pas l'instant présent du changement de la peinture, Angelus s'y acharnerait.

"Étrange en effet, mais si évident à la fois..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Mer 4 Oct - 18:52

Enzo observait ce tabelau si comme quelques choses avaient disparus. Ou alors un détail que le peintre avait fait exprès. Mais ça ne semblait pas vraiment fait exprès. Il ne savait pas quoi penser là-devant.

" Evident ? Apparament, non... "

Enzo observait et écoutait, voyait les gestes que le jeune homme faisait à ses côtés. Apparament, lui aussi n'avait rien compris, ou alors essayait de comprendre pour enfin arriver nul part. Comme si, ce qu'on faisait n'était pour rien. Lentement Enzo regarde la petite histoire du tableau et de celui qui avait peind la toile. Enzo ne trouvait aucune chose qui pouvait aider sa petite tête à trouver la faille. Le peintre n'était pas du tout connu, d'ailleurs Enzo ne le connaissait pas, peut-être qu'Angelus le savait, alors lentement il glisse son bout du doigt vers la feuille pour enfin l'interroger.


" Le connaîtriez-vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Mer 4 Oct - 23:59

(Enzooooo, te revoilààà!)

Angelus fronça légèrement les sourcils, en entendant les propos du jeune homme prénommé Enzo, mais haussa les épaules. Il était aussi perplexe que le jeune homme, les yeux toujours rivés sur la peinture. Sans même se retourner vers lui, Angelus s'adressa à Enzo.

"Je ne connait pas du tout ce peintre (et moi non plus ^^ ) mais je sais reconnaitre ce qui fut et ce qui n'a pas été. Cette peinture a été faite en un style très civilisé, sophistiqué, artistique, mais dans ce coin de la peinture, les ocups sont plus colériques, émotionnels et éventuels. Tout comme si cette peinture n'avait pas été terminée par le même peintre, ou sinon, par le même état d'âme du peintre."

Tout en parlant, Angelus promenait son doigt dans le vide, vis-à-vis la peinture, pointant le coin de la dite peinture qui semblait tant différent des autres. Dans les airs, il dessina des lignes et des traits vifs imaginaires, servant à démontrer ses dires. Il pointa les divers traits tracés rapidement, comme s'ils avaient été griffonés à la hâte, malgré le reste de la peinture qui semblait plus... Tendre, calme et douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Sam 11 Nov - 23:14

[Je laisse ce sujet,... parce que c'est mort,... j'ai pas vraiment la motive, pas toi ? ... Désoler... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Dim 12 Nov - 2:21

(Pas de problemes! ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Jeu 16 Nov - 21:53

[ T'es Chur ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Ven 17 Nov - 0:49

(Bah ouais! Je dois avouer que moi non plus, je n'avais pas trop la motive... Quand un fofo est mort, on est moins motive de venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Sam 18 Nov - 21:35

[C'est sûr, ou moins on se comprend Very Happy Tu connais de bon forum, vivant à part des choses comme Harry Potter]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus Demon
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 139
Age : 33
Adresse : Quelque part dans la ville; qui sait?
Emploi : Avocat
Coté Coeur... : Aucune idée; de coeur il n'en a même pas.
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Sam 18 Nov - 22:19

J'en connais plusieurs, mais celui-ci est le plus actif que je connaisse: C'est un truc de vampires: Tu incarnes soit un vampire, soit un humain, mais c'est super actif comme fofo:

http://vampireskingdom.aceboard.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkshadow.aceblog.fr/
Enzo Lalong
Qu'on est bien chez soi...
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Adresse : Résidences des Tournesols
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Calme   Ven 1 Déc - 21:40

Merchi c'est gentil ^o^...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mars 2010 : Chaos calme de Sandro Veronesi
» Reportage sur le Calme de Cabris....(5 épisodes)
» témoignage 3 ans après une cure au CALME
» Playlist calme pour travailler ?
» Le Calme à Illiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Si Le Patio m'était conté... :: Centre Ville :: Théâtre / Cinéma / Musée-
Sauter vers: