AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Sur le palier*

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: *Sur le palier*   Lun 17 Juil - 22:31

Zoé s'était préparée à aller faire quelques courses, elle avait mis sa petite tunique ample parme avec un jean simple et ses converses noires, sa tenue favorite pour faire des courses, simple, et léger mais quand même propre et élégant...Elle s'était coiffé vite fait, déjà qu'elle n'aimait pas faire les courses, il fallait bien trouver un moyen de les rendre un peu plus attractive, elle se faisait belle, peut être qu'elle rencontrerait un jeune homme qui viendrait l'accoster, apres tout...

Cette pensée la fit rire finalement, elle remonta ses cheveux en chignon négligé, puis repris soin de regarder dans les placards et le frigo si elle n'avait rien n'oublié de noter sur la liste...Elle rajouta deux trois choses pour le nettoyage et la salle de bain puis pris son sac et ouvrit la porte en décrochant ses clefs de la serrure le dos tourné au palier...

Elle rerentra pour se regarder une dernière fois dans le miroir derrière la porte, et mettre ses boucles d'oreilles qu'elle avait oublié de mettre et rattrapa son sac qu'elle avait jetté a terre dans son mouvement brusque...Puis finalement atrapa le sac pour mettre les courses, et sorti définitivement de son appartement pour fermer la porte et tourner deux tour de clefs, puis fermer le verrou supérieur, qu'elle n'oublié jamais si elle ne voulait pas subir les remontrances de son frère...

Au moment, où elle se retourna, toujours un peu brusquement elle se trouva nez a nez avec son voisin...Elle rougit un peu, puis finit pas sourire, en effet, elle n'avait jamais osé lui parlé, pour quelle raison elle n'en savit rien...Ele recula puis rammasa son sac de courses tombé à terre...en se relevant, elle sourait toujours...


"Oh pardon, je suis vraiment désolée, comme je peux être insouciante parfois...Je ne vous ai pas fai peur au moins?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Lun 17 Juil - 22:58

Noah travaillait que ce matin aujourd'hui, il allait pouvoir avoir une après-midi tranquille pour faire quelques courses alimentaires ... enfin c'était vite dit. Le jeune médecin allait certainement s'acheter des plats surgelés, des conserves et quelques bières : les courses d'étudiants ou plutôt de célibataire endurci. En effet, Noah savait peut-être faire à manger et concocter quelques bons plats mais il ne prenait pas vraiment le courage de faire cela et préférait les repas vites faits pour pouvoir être rapidement tranquille. Noah avait commandé pour ce midi chez un restaurant chinois.
Voilà que l'apres midi pointait le bout de son nez, Noah décida alors qu'il était temps d'aller faire un tour en ville pour pouvoir faire quelques courses. Noah alla se préparer en glissant son porte feuille dans la poche arrière de son jean, enfilant un tee shirt propre mais tout à fait simple avant de s'appreter à sortir. Passant une main toujours aussi nerveuse dans ses cheveux coupés courts, il les ebouriffa au passage en ayant un sourire satisfait en se regardant dans la glace.

Noah poussa alors la porte de son appartement pour la refermer aussitôt rapidement mais lorsqu'il se retourna, il fut face à face avec sa voisine. Une jeune femme avec qui il avait echangé quelques furtifs regards mais ils ne s'étaient guère parler ... pas surprenant venant de la part de Noah mais bon ! Le jeune homme sursauta légèrement et un sourire amusé naquit sur ses lèvres alors qu'il allait l'aider à ramasser son sac mais comme toujours il avait été trop lent et la jeune femme était déjà de nouveau face à lui.


- « Ce n'est pas bien grave ... ça arrive à tout le monde. »

Répondit-il aussitôt avec un large sourire aux lèvres, un sourire qui se voulait chaleureux et rassurant.

Noah glissa une main dans la poche de son jean ne sachant pas vraiment quoi faire : soit il devait se presenter gentillement comme tout bons voisins ou alors partir faire ses courses style de rien ... Tic Tac Tic Tac Tic Tac ... le jeune homme plissa légèrement les yeux avant de prendre une profonde inspiration en tendant sa main vers cette demoiselle.


- « Je ne crois pas que nous ayons eut l'occasion de nous présenter : Noah Rovin ... »

Dit-il avec un sourire aux lèvres qui se voulait courtois.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Lun 17 Juil - 23:56

Zoé fut un peu surprise de la réaction de son voisin, enfin de Noah, maintenant elle connaisaait enfin son prénom, la chose qu'elle n'avait jamais osé savoir en regardant sur la sonnette ou sur le boite aux lettres, elle n'en avait plus besoin, il se présentait à elle...Non pas qu'elle ne savait pas quoi, mais elle lui serra la main qu'il lui avait tendu, mais ne parla et resta fixée un moment sur la main...Ce simple geste la faisait sourire bêtement, et pourtant, il ne lui avait dit que son prénom et son nom...

Mais déjà ce sourire un peu niais, elle l'avait lorsqu'ils se croisaient dans les couloirs, alors là, qu'il lui serrait la main, c'était un peu la même chose en double...Elle releva la tête puis finit par lui lancer un petite sourire plutot accueuillant finalement...elle serra fermement sa main, et la tenait toujours...


"Enchantée de faire votre connaissance, même si ce fut un peu brutal, encore désolée. Et bien oui effectivement, nous sommes voisins et nous ne nous connaissons pas du tout, moi, c'est Zoé Lalong, et je vis bah euh, ici..."

Elle montra sa porte du doigt, et se senti bete d'un coup, il savait tres bien qu'elle vivait ici, il l'avait vu sortir des dizaines de fois, et là ils se croisaient sur son palier, quelle betise de dire ça! Mais au final, elle n'avait pas du tout calculé ce qu'elle venait de dire, ces mots étaient sortis sans le vouloir, c'est pour ça, sinon, elle n'aurait rien dit ou alors quelque chose de plus intelligent...

Zoé perdait facilement ses moyens face à un jeune homme, quelqu'en soit la nature de leurs relations, que ce soit un patron ou un ami, en principe elle était souvent intimidée lorsqu'elle était seule avec un homme, sauf avec Enzo, son frère...Souvent, Enzo lui avait présenté des hommes mais jamais ça n'avait collé et même avec les amis de Enzo...Sauf quand, ils sortaient avec des filles bien sur...

Un léger silence reprit la place des paroles, puis finalement, elle se lança pour entamer une nouvelles conversation, en espérant qu'elle soit plus perspicace que ce qu'elle avait dit avant...


"Et sinon, ca va bien?"

La question bête mais qui passe partout fianlement!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 0:09

Le jeune homme arqua un sourcil en voyant l'attitude de la jeune femme, peut-etre avait-il fait quelque chose de mal ? Il n'en savait rien mais durant quelques secondes il y avait pensé. Elle avait alors un large sourire aux lèvres et le jeune homme fut quelque peu rassuré. C'est alors qu'il se regardèrent dans les yeux durant quelques secondes en se serrant la main, Noah attendait que la jeune demoiselle parle et c'est ce qu'elle fit. Noah ecouta avec une grande attention les dires de sa voisine de palier et il acquiesca d'un signe de tête lorsqu'elle lui montra d'un vague signe de main où elle habitait. Il savait bien ou elle habitait, elle vivait d'ailleurs avec un jeune homme, il l'avait déjà croisé plusieurs fois dans les couloirs et il ne cessait de leur adresser des sourires courtois sans pour autant leur parler directement.
Noah n'était pas très doué pour aller vers les autres et pour leur parler aussi facilement, il avait toujours été seul et preferait la solitude au fait d'etre mal entouré et de frequenter des etres hypocrites : il avait trop vécu cette situation et s'était juré de ne plus jamais recommencer cela. Alors qu'ils se serraient la main, le jeune homme remarqua qu'elle n'était pas prête à lui rendre et il eut un sourire amusé tout en lui lachant la main avec un sourire des plus amical.


- « Moi de même Miss Lalong ... Vous vivez juste en face de chez moi en effet. Je vous ai déjà croisé dans les couloirs donc j'avais une petite idée sur votre appartement. »

Dit-il avec un sourire aux lèvres.

Le jeune homme replongea alors dans un silence olympien, ils se tenaient l'un en face de l'autre et ne savait pas quoi dire. Noah baissa son regard sur le sol puis regarda de nouveau sa voisine dans les yeux en lui adressant un sourire amical puis fut soulagé d'entendre qu'elle lui parlait. Son sourire ne put que s'élargir et Noah acquiesca d'un signe de tete.


- « Oh oui, ca va très bien. Je n'ai rien à faire aujourd'hui alors je peux flâner autant que je veux ... et vous ?! »

Demanda t-il en lui retournant la question.

Noah était plutot timide il faut l'avouer, il ne savait pas vraiment parler naturellement avec quelqun qu'il ne connaissait pas et puis cette demoiselle semblait toute aussi mal à l'aise que lui ... ce qui n'arrangeait guère les choses et pourtant un brin de conversation venait de naitre entre ces deux voisins qui n'avaient jamais osé se parler.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 1:23

Il avait l'air de se détendre, Zoé en fit autant, elle souriaiat vraiment tres sincèrement à Noah qui lui semblait moins ours qu'il en avait l'air finalement...Il fit remarquer qu'il savait bien où elle vivait, ce qui était normal finalement, ils étaient voisins, elle se sentait un peu bete d'un coup, oui, pourquoi elle avait sorti cette phrase...Elle secoua la tête comme pour effacé ces paroles un peu inutiles, et changer de conversation...

Finalement il répondit à sa question avec une aisance assez déconcertante pour zoé qui n'arrivait pas vraiment à se détendre complètement, ce qui lui semblait un peu bizarre, mais elle souriait toujours pour cacher cette tension au fond d'elle...Il la vouvoyait, et c'était tres certainement cela qui la rendait un peu mal à l'aise, elle détestait ça, elle préfèrait etre courtoise mais le tutoiement avec...Elle décida alors de lui proposer cette option...


"Euh, je sais pas si vous allez accepter, mais si ça vous dérange pas je préfèrerais que vous me tutoyez, parce que j'avoue que le vouvoiement me met un peu voir même beaucoup mal à l'aise, j'ai l'impression d'être plus vieille que mon age, alors que voila..."

Elle se mit à rire doucement, ce sujet lancé, elle espérait qu'il dirait oui, mais déjà elle se sentait tres bien...Mais peu etre que lui, il ne voudrait pas...Pourquoi pleins de questions lui venaient à l'esprit elle n'en savait rien, apres tout ça n'était qu'un voisin avec qui elle faisait un brin de causette sur son palier, et à qui elle demandait d'être moins solennel...Mais un voisin , tellement charmant, le voila le problème, elle le trouvait tres séduisant et sa timidité prennait le dessus alors que pourtant rien de mal ne se passait...Ils ne se connaissaient même pas, mais elle ne pouvait pas controler ce sentiment au fond d'elle...

Il n'avait pas a se rendre à son travail cet apres midi, deja il travaillait, un point supplémentaire pour agrémenter la conversation...Et il allait flânner un peu comme elle, enfin elle avait un but mais elle ferait surement les boutiqus avant...Alors elle baissa le regard quelques instants pour reprendre la conversation...


"Bah oui un peu comme moi, mon frère m'a laissé la corvée de courses cette semaine, donc je dois le faire si je veux manger dans les prochains jours...Mais bon, rien de tres important...En tout cas , vous avez bien raison de profiter de votre apres midi, il fait tres beau en plus, un temps parfait pour se balader tranquillement au parc...Et puis si vous repartez au boulot demain, il faut vous détendre..."

Et voilà qu'elle parlait sans arrêter maintenant, elle était passé d'une jeune femme un peu timide à une bavarde qui donnait des conseils de balades...Vraiment, elle n'était plus elle même, la jeune femme sure d'elle et qui savait et pesait toujours ses paroles avant de dire quelque chose...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 13:16

Noah la regardait toujours dans les yeux et il eut un sourire amusé en entendant la proposition de la jeune femme. Le tutoiement était une option tout à fait respectable et surtout cela n'empechait pas le fait qu'on respecte l'autre simplement que cela otait quelques barrières que l'on placait face à un interlocuteur, c'est ce que faisait toujours Noah d'ailleurs. Il se contenta d'acquiescer d'un signe de tete, il tutoyait quelques patients et il n'arrivait pas à tutoyer sa voisine. Bizarre ! Le jeune homme haussa les épaules et se dit que cela n'allait certainement pas le tuer.

- « Vous... enfin tu as certainement raison. Alors optons pour le tutoiement, ca ne va surement pas me tuer de toute manière mais ne me vouvoie pas non plus ... je n'ai pas encore atteint la cinquantaine. »

Dit-il avec amusement.

Le jeune homme ne connaissait absolument personne dans la residence où il vivait, certes il lui arrivait de saluer d'un simple geste de tête quelques voisins mais il ne leur parlait jamais et puis de toute manière à chaque fois qu'il sortait de chez lui c'était soit pour se rendre au boulot ou soit pour revenir du travail et là il était tellement fatigué qu'il n'avait guère le courage de saluer quique ce soit et de commencer une conversation qui selon lui ne menerait à rien.
Noah écouta attentivement les paroles de Zoé et put alors mettre une information supplementaire sur l'homme avec qui elle vivait : son frère. Elle vivait donc avec son frère, le jeune homme eut un sourire amusé à cette pensée.


- « Nous avons la même corvée sur les épaules, je dois également faire quelques courses si je ne veux m'engraisser de pizzas ou de repas chinois. Le parc ?! Il faut dire que je suis nouveau en ville et que je ne fais qu'aller au supermarché et au cabinet dans lequel je travaille ... donc mon jour de libre consiste à faire tout ce dont je n'ai pas le temps de faire : rien de bien passionant... »

Poursuivit-il avec toujours cet éternel sourire accroché à ses lèvres.

Le jeune homme l'aurait surement invité à venir faire ses courses avec lui s'il en aurait eut le temps mais il prefera chasser cette pensée de son esprit. Ce n'est pas parceque pour une fois il avait une discussion " normale " avec quelqun qu'il se devait de se l'approprier en l'invitant de suite à l'accompagner aux magasins. A cet instant, Noah eut envie de se claquer la tete contre le mur mais se contenta de lui sourire sereinement.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 14:06

Noah avait accepté de tutoyer la jeune fille...Comme si un poids lourd quittait ses épaule, le tu du jeune homme lui avait rendu un sourire miins crispé, plus détendu, celui qu'elle arborait chaque jours quand elle discutait avec n'importe qu'elle autre personne...Il était vraiment sympathique au final, elle se demandait pourquoi elle n'avait jamais osé prononcé même un bonjour...Ils en avaient deja parlé avec enzo, il semblait ne pas vouloir se mêmler au reste du voisinage, ils pensaient même que le sourire de bonjour qu'il leur décrochait était forcé...

Zoé fut forcée de constater qu'ils étaient trompés de long en large, cet individu était tout ce qu'il y a de plus gentil et de plus naturel, vraiment un agréable personnage, tres poli et tres courtois...Ce que Zoé aimait par dessus tout chez les gens, qu'ils restent eux même, et qu'il ne fassent pas de chichis, et visiblement, il en faisait parti...

Il plaisanta même un peu sur le fait qu'il n'était si vieux pour qu'on le vouvoie, quel age pouvait-il avoir, plus vieux qu'elle peut etre bien que oui, ou alors son age, mais elle n'en était pas vraiment convaincu, il semblait plus mature qu'elle, d'aspect bien sur, elle ne le connaissait que trop peu, mais dans ces premières paroles échangé, on le ressentait! Et puis comparé à Enzo, il parraisait plus adulte...Alors il pouvait etre plus vieux que Enzo aussi, enfin comparer un homme à Enzo était plutot une mauvaise idée, étant donné son coté un peu enfant!!! Il fallait trouver une parade pour savoir son age. Elle sourit puis repris la conversation...


"Bah alors c'est tant mieux, parce que c'est au final on doit pas avoir une différence d'âge si conséquente...Donc je vais te tutoyer, ça marchera mieux pour moi aussi..."

Et voila, sans vaiment le vouloir, elle avait lancé le sujet de l'âge surement du au fait qu'elle venait d'y réfléchir...C'est comme quand vous pensez tellement à quelque chose, qu'au lieu de dire ce que vous voulez dire, cette pensée s'incruste même scela n'a rien à voir...Elle remercierait son cerveau plus tard...Pour l'instant elle discutait un voisin, et elle avait bien l'intention de continuer un peu...

Elle sentait qu'il l'écoutait avec attention, ce qui avec son frère, n'arrivait...JAMAIS! Se sentir écouté lui faisait du bien...Il devait faire des courses aussi, lui demander de venir, un peu particulier comme invitation, mais il ajouta qu'il n'avait pas le temps, peut etre était il pressé et qu'elle le retenait...Elle ne savait pas trop quoi faire au final, elle voulait lui proposer un balade au parc ou de boire un verre avant d'aller chacuns de leur coté faire leur courses, pour continuer à faire connaissance mais accepterait-il c'est autre chose...Comment proposer cela, et puis pourquoi ne pas l'inviter à prendre un evrre chez elle apres tout, ils étaient toujours devant la porte...il fallait réfléchir vite et avant toute choses savoir s'il avait du temps devant lui...


"Bah oui, c'est vrai que les courses, c'est pas la chose la plus passionnante à faire, je te l'accorde...Mais bon, j'ai pas le choix, pendant que lui passe du temps avec sa chère et tendre, il profite de ma solitude pour me faire faire les corvés, quel frère indigne j'ai...Mais, au fait je te retiens mais tu es peut etre pressé, ou tu as peut etre autre chose a faire apres tes courses...Je voudrais pas te retarder..."

Elle avait lancé ce sujet, mais il ne fallait pas qu'il croit qu'elle le chassait, elle devait continuer sa phrase et en vitesse...Elle repris alors de plus belle...

"Et puis si tu n'as rien de prévu à part tes courses, moi je peux y aller plus tard, et plutôt que de faire connaissance sur ce splendide palier, tu pourrais venir prendre un café ou autre chose à la maison, il me reste quand un minimum pour survivre la dedans..."

Elle montra son appartement du doigt, ce rendit compte qu'elle venait de l'inviter, plus facil qu'elle n'aurait pu l'imaginer...elle lui sourit en attendant sa réponse!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 17:17

Beaucoup de personnes considéraient Noah comme quelqun de froid, de distant et d'excecrable aux premiers regards puis dés lors qu'ils discutent davantage avec lui, ils se rendent compte que les préjugés nous portent souvent vers des zones d'ombres et que donc il était tout l'inverse de ce que l'on croyait à son sujet. En effet, Noah était quelqun de plutot sympathique et il avait toujours un sourire aux lèvres mais il n'aimait simplement pas faire le premier pas vers les autres ... y'a t-il quelque chose de mal à cela que tout le monde le lui rapproche d'une manière ou d'une autre.
C'est alors que Zoé fit une remarque sur la différence d'âge qu'ils avaient. Noah approchait à grands pas de la trentaine alors que cette demoiselle devait avoir autour des 22 ans même pas, il disait cela sans le savoir et en prenant en considération le fait que parfois les femmes faisaient plus jeunes que leur age. Ce qui était certains c'est qu'elle n'avait guère le même age que lui, il en aurait mis sa main à couper.


- « Ca m'etonnerait beaucoup d'apprendre que tu approches de la trentaine ?! »

Avait-il dit en lui adressant un sourire amical.

Noah n'était pas du genre à se poser des questions sur la trentaine et il assumait à la perfection son âge. Après tout il n'avait à plaire à personne et puis étant célibataire, il n'était pas obligé à toujours surveillé le choix de ses vetements, de ses parfums et tout ce bric à brac qu'on doit faire en consequence des gouts de sa petite amie. Il était seul et heureux ainsi même s'il avait trente ans et que la plupart de ses collègues avaient déjà une vie rangée : Ô diable ses collègues ! Noah hocha négativement la tête, il n'était pas du tout pressé et le magasin n'allait surerement pas etre devalisé dans la soirée il en était sur. Le jeune homme haussa alors légèrement les épaules tout en lui adressant un radieux sourire.


- « Moi ça va je n'ai pas de soucis avec ca je dois faire mes courses un point c'est tout, pas d'autres solutions se presentent à moi ... Oh non je ne suis pas pressé du tout .... »

C'est alors que la jeune femme l'invita à prendre un café chez elle. Noah arqua un sourcil tout en lui adressant un sourire, devait-il accepter ou alors refuser en faisant celui qui ne s'imisce pas dans la vie des autres ?! Quel choix cornelien ! Le jeune homme fixa durant quelques secondes la porte d'entrée de chez Zoé et se dit qu'un café ne serait pas un tort après tout ...

- « Et bien pourquoi pas ... un drogué à la cafeine ne refuse jamais un café »

Poursuivit-il d'une voix rieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 19:33

Effectivement, Zoé n'était pas vraiment une trentenaire, elle venait juste de souffler ses 22 bougies...Elle fit le rapprochement, il devait en revanche avoir pres de la trentaine pour avoir fait cette remarque, et cet age correspondait bien à son physique finalement...Elle sourit, elle ne voyait pas d'inconvénient de parler avec des gens un peu plus vieux qu'elle au contraire, elle adorait ça, en principe il avait un métier, et ils connaissaient un peu plus la vie que les gens qui venaient de sortir de la crise de la vingtaine...

Elle lui sourit, elle serait franche avec lui, de toute façon qu'avait elle a perdre en disant qu'elle avait tout juste 22 ans? Rien, c'était simplement une précision, et puis de toute façon, que ce soit aujourrd'hui ou demain, il l'apprendrait bien un jour...


"Oh oui, la trentaine c'est pas tout de suite pour moi, je viens de fêter mes 22 printemps, alors tu sais...tu as donc vu juste, je suis encore une jeune fille qui sort tout juste des études, et qui depuis deux ans se lance dans la vie loin de chez papa/maman..."

C'était vrai, avant le départ de Enzo et de Zoé, elle n'avait jamais quitté le cocon familliale, c'était la première fois qu'elle se sentait vraiment libre, et surtout qu'elle fasiat ce qu'elle voulait, sans avis de ses parents en permanance...Elle avait construit sa vie ici, trouvé du travail, puis perdu ce travail, et ele avait trouvé des amis, enfin un changement plutot radical, pour une petite provinciale...

visiblement, le jeune homme n'était pas préssé non plus, seules ses courses l'attendaient, tout comme Zoé...Il avait un peu de temps devant lui, et pourtant, elle sentait un légère hésitation lorsqu'elle lui proposa de venir prendre un café chez elle...Elle resta silencieusen craignant d'avoir été un peu cavalière en lui proposant cette invitation, apres tout, il était surement timide, et il pensait qu'il serait tranquille aujourd'hui, et voila qu'une de ses voisines l'invitait en à peine 5 minutes qu'il avait fait connaissance...Même Zoé ne savait ce qu'elle aurait fait dans le cas inverse...

Puis finalement, il accepta la proposition, et Zoé, si elle vavait pu, aurait soufflé de toute ses forces, soulagée de voir qu'elle n'avait pas été trop attive avec Noah...Apres, un café n'engageait à rien, alors pourquoi se prendre la tête au final...Il palisanta un peu sur le fait qu'il éait drogué au café, un peu comme Enzo, elle était habituée et justement, elle avait fait un café frais avant de partir...


"Et bien alors entrons, et puis je te servirais un bon café frais, tu vois c'est pas fait expres, mais j'en avais préparé au cas où quelqu'un vienne me rendre visite...Je dois avaoir un 6e sens moi..."

Elle sourit en refonçant la clef dans la serrure du haut puis celle du bas, poussa la porte, et se mit à avoir craindre que des choses dérangeante traine...Elle fit le point dans sa tête, et non rien ne trainait à première vue...Elle se colla dos à la porte et etendit son bras en direction du salon, pour lui indiquer d'entrer...

"Bah écoutes, je t'en prie entre, tu vas tout droit c'est le salon, et puis tu t'installes..."

Quand les gens entraient ici, de toutes façons, c'était simple, ils ne se préoccupaient pas de savoir si ils pouvaient ou non s'installer, alors oui il était nouveau et ne connaisait pas le lieu, mais Zoé avait tellement l'habitude que finalement, elle ne pensa pas de suite au fait qu'il puisse être gêné...Elle varrait bien sa réaction, elle repoussa la porte et déposa les clées sur unmeuble a coté des ses sacs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 20:35

Noah ne put que sourire d'un air amusé en entendant les paroles de cette jeune femme qui était plus jeune que lui de six ans à peine. Elle allait voir les années passées sans même s'en rendre compte, il avait eut le même coup. Le jeune homme se rappellait ses vingt deux ans, en fac de medecine ou il était toujours en vadrouille avec quelques amis en se disant qu'il avait tout le temps avant de bosser et de rendre dans la vie active. Noah haussa les épaules en prenant une mine faussement désolée qui était marquée par un sourire amusé.

- « Tu auras 28 ans plus tôt que tu ne le crois ... crois moi. Je parle en connaissance de cause malheureusement. »

Avait-il en lui adressant un sourire tout aussi amusé et d'une voix rieuse.

Le sourire de Noah s'etira lorsqu'il entendit la remarque de Zoé sur le fait qu'elle avait préparé du café et que c'était peut-etre grace à son sixieme sens ... Noah la regarda alors glisser sa clef dans la serrure pour ouvrir ensuite sa porte d'entrée. Voilà qu'ils se connaissaient depuis pas vraiment longtemps et ils allaient déjà commencer à parler autour d'un café ... Comme quoi il était plus sociable qu'il le croyait.


- « Un sixieme sens ?! ... je voterais pour le hasard moi. »

Poursuivit-il sur un ton taquin et amusé.

Noah regarda alors Zoé dans les yeux lorsqu'elle l'invita à entrer dans son appartement et c'est pourquoi il foula le seuil de son appartement en s'arretant dans le hall d'entrée en attendant que la jeune femme ne lui dise ou il devait aller, ce qu'elle ne tarda pas à faire. Noah se contenta d'hausser les épaules et de suivre les indications de la jeune femme en marchant d'un pas serein mais ô combien intimidé comme s'il marchait en terrain miné. Une fois arrivé au salon, il hésita à s'installer dans le sofa ... son regard balayait le salon alors qu'il venait de s'installer au milieu de ce canapé tout en posant ses mains sur ses genoux d'un air géné.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 21:04

Elle se dirigea à son tour vers le salon et vit que Noah c'était finalement installé dans le sofa, ce qu'elle n'aurait pas penser...Mais c'était tres bien, il vait raison, et puis elle lui vait dit de la faire, donc tout allait bien...Enfin, jusqu'à ce qu'elle le voit assis, comme si c'était un enfant, assis sans prendre trop de place les mains sur les genoux à attendre dans le silence...Avec d'autre personne Zoé l'aurait certainement charié, mais là, il eétait plutot adorable à voir, elle avait l'impression d'être impressionnat, et son appartement encore plus, alors que pourtant , il vivait dans la même chose de la'autre coté du couloir...

Elle sourit, puis s'installa sur le grand fauteuil en tissu jaune en face du jeune homme, elle le fixait toujours, elle pu prendre le temps de l'observer un peu, pas trop, cela aurait pu paraitre louche, mais le temps qu'elle s'assoit elle ne l'avait pas laché...Il avait un air tres simple et tres mystérieux pourtant, vraiment un tres charmant jeune homme par dessus tout...Mais ça, elle l'avait deja remarqué depuis un bout de temps...D'ailleurs Enzo se moquait d'elle assez souvent, et avait failli plusieurs fois l'inviter ou lui parler d'elle...Ce qu'elle avait refusé et s'il l'avait fait, elle serait surement toujours en colère apres lui...


"Voila ma petite demeure, enfin notre petite demeure à mon frère et moi, oui, le grand que tu as deja du croiser n'est autre que mon grand frère, Enzo...Enfin, en ce moment, c'est mon appartement, on va dire ça comme ça!"

Finalement, elle se tapa sur les cuisse, pour se donner le l'entrain, et décida de proposer la boisson tant convoité par Noah...

"Alors tu veux ta dose de cafeine? Je vais chercher tout ça, et je me dépêche..."

Elle se releva, puis se dépêcha de partir vers la petite cuisine, le café était encore chaud, mais elle ralluma la cafetière pour qu'il chauffe un peu...En attendant, elle sorti deux tasses et le sucrier, installa le tout sur un plateau, elle ouvrit un placard, ou elle trouva des langues de chat, puis en disposa quelques unes dans une assiettes pour accompagner le café...Ellle vérifia la température du café qui parraissait parfaite puis déposa la cafetière pleine sur le plateau...Elle parti alors en dirction du salon, où Noah attendait patiemment...Elle souriait toujours, puis déposa le plateau sur la table, en se mettant a genou par terre pour servir plus facilement...

Elle lui servi une tasse puis la déposa devant lui, elle fit de même pour elle, mais resta assise par terre, elle adorait ça...


"Voila, bah je crois que tout y est, si tu veux quelque chose, le sucre et les cuillères sont sur le plateau, et il y a même des biscuits, tu vois c'est parfait..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 21:16

Noah avait toujours son regard rivé vers le salon de la jeune femme, il regardait d'un air distrait les divers meubles et objets de décoration en trouvant son appartement plus que sobre comparé à celui-ci. Un sourire naquit sur ses lèvres à cette pensée. Le jeune homme reposa alors son regard de nouveau sur sa voisine lorsque celle-ci reprit la parole pour lui souhaiter la bienvenue dans son humble demeure à elle et à son frère bien entendu.
Noah acquiesca d'un signe de tete lorsqu'elle fit mention du fait qu'il l'avait surement croisé dans les couloirs ou sur le palier et c'était le cas. Il le croisait assez souvent d'ailleurs mais Noah ne s'attardait pas vraiment sur cela, ce n'était que son voisin après tout et il le croisait souvent quand il était assez tard et qu'il allait promener son futile mais ô combien adorable chien.


- « Et bien je dois dire que votre ... enfin plutôt ton appartement est charmant. »

Dit-il en lui adressant un charmant sourire.

Le jeune homme acquiesca d'un nouveau signe de tete à sa remarque et la suivit du regard jusqu'à ce qu'elle disparaisse du salon. Elle était plutot sympathique comme jeune femme, comme quoi toutes les voisines n'étaient pas des pies vivantes qui epiaient chaque voisin dans le but de connaitre tout sur leur vie privée. Le jeune Rovin dut attendre quelques minutes avant qu'elle ne revienne avec un plateau entre les mains. Il n'eut qu'un large sourire en se rendant compte qu'il allait pouvoir gouter à ce delicieux café.


- « Et bien merci Miss Lalong. - le jeune homme mit alors un peu de sucre dans son café avant de ne le porter à ses lèvres pour pouvoir le deguster sereinement, posant sa tasse sur ses genoux tout en enroulant ses mains autour de celle-ci, il releva son regard vers Zoé pour poursuivre - à 22 ans tu dois être encore étudiante ou bien tu as peut-etre déjà trouvé un petit boulot en ville, non ? »

Demanda t-il sur un ton tout à fait serein et sans perdre son sempiternel sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 18 Juil - 22:33

Zoé était tout à fait détendue à présent, elle avait pris sa tasse comme Noah d'ailleurs qui semblait lui aussi complètement à l'aise...Enfin, c'est ce qu'elle ressentait en le regardant...D'aileurs son sourire ne tromperait pas grand monde, il était ici parce qu'il l'avait vraiment voulu, et il devait être content de boire un café et d'avoir fait une nouvelle connaissance...Apres tout, c'était ce qu'elle pensait aussi, alors pourquoi ce serait différent pour lui...

Il but une gorgée de café, et Zoé ne le quittait dejà plus des yeux, pourquoi, elle ne savait toujours pas, surement qu'elle se rendait compte qu'elle avait invité un de ses voisins à qui elle était incapable il y a encore deux jours de lui dire même un bonjour...Et là, ils discutaient ensemble depuis maintenant un petit quart d'heure et comme si rien n'était...Enfin, elle ne réfléhissait plus et voilà ce qui la retenait, fianlement, il n'y avait plus la barrière inutile que sa timidité avait installé entre elle est Noah...

Puis il lança le sujet du travail et de ce qu'elle faisait dans la vie...Et bien que dire, qu'elle avait été viré pour une raison qu'elle n'avait jamais connu, et que depuis elle ne trouvait pas d'emploi dans rien du tout...Elle n'était jamais dans le profil ou elle n'avait pas assez d'expériences, enfin elle ne faisait rien quoi...Elle baissa la tête puis la releva avec un grand sourire, non pas que cette situation la rendait heureuse mais ne vallait il mieux pas en rire finalement...


"Bah j'ai quitté l'école depuis 2 ans déjà, j'ai fait des études de comptabilité, et en arrivant à Paris j'ai trouvé un travail tout de suite...Mais, il y a deux mois à peu pres, j'ai perdu mon travail, et depuis je suis terriblement embeté pour en retrouver un...Personne ne veut de moi! Alors, pour le moment, c'est bon, je me débrouille, mais je n'aime pas être dépendante des autres, je m'ennui vite, et puis j'aime mon indépendance financière...Donc voila pourquoi, tu me vois souvent rentrer et sortir de chez moi, parce que je ne fais rien!!!"

Elle n'en était pas tres fière finalement, mais c'était sa vie actuelle, et rien ne servait de mentir, de toutes façon, il ne la jugerait elle le savait, il n'avait pas l'air d'être un homme de ce genre...Lui vait dit qu'il avait un cabinet, il pouvait être avocat, medecin, ou même vétérinaire, enfin plein de chose...Elle le regardait toujours assez fixement, et se lança à son tour sur le sujet...

"Et toi alors? Tu travailles dans quoi? J'ai cru comprendre que tu étais à ton compte, non, tu parlais de ton cabinet tout à l'heure enfin si j'ai bien retenu..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mer 19 Juil - 18:40

Bien entendu que Noah voulait en connaitre un peu plus sur cette jeune demoiselle, sinon il serait déjà partie depuis longtemps. Ce n'est pas quelqun qui joue sur les apparences, qui fait semblant d'être gentil alors que son sang bouillone dans ses veines, il n'y a pas plus sincère que Noah. Après qu'il eut posé sa question sur le travail que faisait la jeune femme, il porta de nouveau sa tasse à ses lèvres pour en boire une nouvelle gorgée. Le café ?! Une drogue en quelque sorte pour lui. Au travail, il buvait cela entre deux patients et chez lui lorsqu'il était submergé par les papiers, il ne pouvait faire que cela ... Ce n'était pas très conseillé et il le savait, etant medecin, ce n'était pas la peine de lui rappeller !

Des etudes de comptabilité ?! Le jeune homme se voyait mal parmis les chiffres d'ailleurs il avait toujours quelques soucis avec ca, rien que le nom : comptabilité, ca lui donnait des frissons dans le dos. Mais elle n'avait aucun emploi. Durant quelques secondes, le jeune homme se dit qu'il pourrait lui demander quelques conseils avec quelques soucis qui s'étaient posés à lui ces derniers jours mais ne denia pas parler de sa vie, il n'avait pas à l'introduire dans sa vie comme ca.


- « Oh mais je suis certains que tu vas vite retrouver un petit boulot ... Paris est une grande ville. »

Avait-il dit avec un sourire chaleureux qui se voulait presque réconfortant.

Le jeune homme était persuadé de ce qu'il disait, lui aussi avait eut du mal à demarrer dans la vie active, il avait eut du mal à se trouver des patients, à se faire respecter par ses confreres mais maintenant il avait un bon poste et avait ouvert son propre cabinet, alors il ne pouvait etre que de bons conseils ! Noah posa sa tasse de café sur la table tout en la regardant dans les yeux pour repondre à sa question sur son boulot à lui.
Noah lui répondit alors sans perdre son sourire de ses lèvres et sur un ton assez serein, comme à son habitude d'ailleurs :


- « Je travaille dans la medecine. Je suis medecin generaliste pour etre un peu plus précis, et je viens d'ouvrir mon cabinet ici ... il faut dire que j'ai un peu de mal à me trouver des patients mais bon à force de voyager je sais que les débuts sont souvent difficiles alors je ne m'inquiete pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mer 19 Juil - 19:32

Le juene homme continuait a boire son café, rien que de voir sa mine souiante et douce, cela fit aussitot sourire Zoé...Finalement, elle ne regrettait pas du tout d'être sorti un peu brusquement de son appartement tout à l'huere, et au diable les courses, de toute façon, elle vivait ici seule depuis deux, trois jours, alors Noah n'aurait rien a dire, et puis de toute façon, il était encore tot, les magasins ne fermait pas avant 22 heures...

Il fut tres rassurant, en expliquant qu'il y avait certainement un travil pour elle dans cette immense capitale qu'était Paris, mais ici, la comptabilité, c'était un terrein qui touchait beaucoup de jeunes demoiselles dans son genre, et parfois, le fait qu'elle soit moins sophistiquée que les autres demoiselles lors des entretients d'embauche, la rendait moins attrayante...C'était ce qu'elle pensait pour se donner un d'entrain à trouver un travail, parce qu'à force de refus, la démotivation s'installait peu à peu...


"Oh oui, j'espère bien qu'un patron ne prendra un jour, tu sais je désespère pas encore, mais bon, ç'est pesant à force les nombreux refus que je reçois me démotive un peu...Enfin bref, on verra bien..."

Zoé souffla un peu, elle en avait vraiment marre d'être ici, à rien faire de ses journées, surtout que depuis la perte de son emploi tous ses amis en avait trouvé un...Elle passait donc le plus clair de son temps toute seule chez elle, a rien faire...Parfois du ménage ou du rangement, mais a force d'être allongée en permanance dans son sofa a regarder les betises télévisuelles de l'apres midi, et les feuilletons tres recherchés du style "Feux de l'Amour", elle allait devenir un de ses vieilles filles aigries qui ne parlent plus à personne...Ce qui était impossible pour elle...

D'ailleurs, le fait qu'elle soit là, avec son voisin, était peut etre la preuve qu'elle pourrait trouver de nouvelles activités avec de nouvelles personnes finalement...De plus, elle appréciait vraiment discuter avec Noah, il était agréable et sa voix était tres douce et tres reposante...Pour passer, un début d'apres midi tranquille, c'était l'idéal...D'ailleurs son sourire devait trahir ses pensées...

Puis finalement, il expliqua à Zoé, qu'il était médecin généraliste, elle n'avait jamais entendu parlé de ce médecin, il était nouveau en même temps, donc c'était certain qu'il avait du avoir du mal à se faire une place, surtout avec les anciens medecin qui étaient encore sur la place, et qui oscultait tous les membres d'une seule famille...Il fallait qu'il fasse ses preuve, le monde de la médecine était tellement comme ça, il fallait en permanance combattre pour ne pas qu'on nous prenne la place...Elle connaissait cela, une de ses cousine travaillait dans ce millieu et pendant ses études elle avaiit ressenti cette compétition...

A son tour, zoé allait le rassurer...


"Bah écoutes, si jamais je connais des gens qui cherchent un médecin, je te conseillerais! Je ne te connait pas bien, mais bon, autant se serrer les coudes, je me doute que ça doit pas être simple à dessouder certaines personne de le éternelle médecin de famille...Et bien en tout cas, c'est un tres joli métier que tu fais..."

Zoé allait sans 'en rendre compte vraiment devenir curieuse...ce qui était tres courant chez elle! Lorsqu'elle commençait à se sentir à l'aise avec des gens, elle ne pouvait pas s'empêcher de poser des questions...Mais jamais vraiment tres personnelles...Alors dans un élan , elle posa un des questions...

"Et toi tu vis seuls ici?"

Elle sourit un peu, en entendant la question résonner dans sa tête, elle secoua la tête puis se gratta la tête, elle fut un peu gênée en fait d'avoir posé cette question...

"Enfin, je suis peu être un peu indiscrete, pardon..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Dim 6 Aoû - 21:39

Alors que Noah continuait à boire ou plutot à savourer son café sans pour autant quitter des yeux la jeune femme qui se tenait devant lui. Un sourire des plus amusés et malicieux se dessina sur ses lèvres après avoir entendu la remarque de Zoé. Elle allait lui faire de la publicité en quelque sorte, le jeune homme n'était certes pas contre le fait d'avoir quelques patients en plus mais il était bel et bien contre cette idée, preferant que les gens lui fassent confiance d'eux même. Il haussa alors simplement les épaules avant de poser sa tasse sur la table basse.

C'est donc sans perdre son eternel sourire et son calme olympien qui lui repondit :


- « Je préfère voir mes patients arriver d'eux même mais merci quand même. Un joli metier comme tu dis et un métier qui me plait donc je n'ai pas vraiment à me plaindre.»

Le jeune homme commencait à prendre de plus en plus ses aises du moins à se sentir moins géné face à cette jeune femme qu'il ne connaissait que très peu. Lui qui d'habitude était un vrai timide et un gaffeur né avec les femmes, c'était assez surprenant de le voir parler calmement et sans aucune gene ou les joues qui rougissent. Comme les années qu'il prennait avec le temps le faisait murir un peu ... heureusement !

La seconde question de Zoé le fit presque rire et il ne put s'empecher de sourire sereinement. Non pas qu'elle était indiscrete mais il avait presque l'impression d'etre devant une agent de police et en train de passer un interrogatoire. Passant une main dans ses cheveux les ebouriffant au passage, Noah prit une profonde inspiration et dit sur un ton solennel avant de rire légèrement après :


- « Oui je vis seul et ne t'inquietes pas c'est pas bien grave, après tout ce n'est que quelques questions ... »
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Dim 6 Aoû - 23:43

Zoé se sentait un peu gênée soudain , elle se rendait compte que finalement elle s'occupait un peu de ce qui ne la regardait pas, elle se sentit rougir d'ailleurs, alors que Noah paraissait détendu, elle qui l'avait été jusqu'à présent, se sentait devenir timide...Depuis combien de temps ne s'était-elle pas senti comme cela? Elle ne se souvenait même pas d'avoir été timide depuis qu'elle était arrivée sur Paris...Comme quoi, tout peut arriver! Mais ce qui la mettais mal à l'aise finalement, c'est qu'elle n'avait plus vraiment repensé au fait que Noah lui plaisait, elle discutait tellement bien et naturellement avec lui, que cette idée lui était sorti de la tête, et le fait qu'elle lui demande si naturellement si il vivait seul ou accompagné lui fit rappeler...

Il lui avait répondu avec un ton toujours tres naturel et avec un calme tres appréciable...Elle adorait les gens qui parlaient doucement, sans dire un mot de trop, juste que ce qu'il faut au moment qu'il faut, et Noah faisait visiblement parti de ceux là...Même s'il lui avait affirmé que cela n'était pas grave qu'elle pose la question, elle posa la tasse qu'elle avait dans les mains en évitant un peu son regard, elle se sentait de plus en plus en plus confuse...Même si cela n'était pas important au final, elle se senti rougir et pour cela préféra changer de position pour garder la tête baisser et qu'il ne s'en apperçoive pas vraiment...Elle décida tout de même de s'excuser encore une fois...


"Oh vraiment excuses moi, je suis un peux trop curieuse parfois, on se connait à peine, et c'est limite si je te demande si tu es marié ou si tu as des enfants...Enfin, je te demandes pas, hein, c'est un exemple quoi..."

Elle se sentait tres bête d'un coup, elle ne savait plus quoi dire, et même mieux, elle se lançait dans des longues explications et des exemples tres mal choisis...Elle qui d'habitude pesait ses mots, a cet instant des mots étaient sortis mais sans significations précises, et pourtant ils auraient pu en avoir...Elle sourit, puis décida de le regarder de nouveau, elle espérait que ses joues étaient moins roses, et qu'elle parraisse tout à fait sur d'elle et surtout qu'elle ne laisse pas transparaitre ses pensées, il ne fallait pas qu'il la prenne pour une folle qui le voualit a tout prix ou quoi que soit...

Elle regardait sa tasse, elle pensait que c'était le moement de changer de ujet , pour éviter toute confisions trop hative sur les intentions de Zoé, alors elle pit un biscuit puis croqua dedans, elle regardait toujours assez fixement Noah, comme perdu dans son regard qui était tout aussi doux que sa voix, il devait être tendre et romantique, mais à la fois pudique et réservé...Mais pourquoi pensait elle a cela, 30 secondes auparavant dans son esprit, elle venait de dire qu'elle devait changer de sujet, et voila que s'était reparti de plus belle à propos de l'attirance qu'elle avait pour Noah...Elle secoua la tête légèrement, pour ne pas qu'il s'en rende compte, et pris l'assiette de biscuits pour la lui tendre, c'était la seule chose qu'elle avait trouvé a faire...


"Tiens si tu veux un biscuit sers toi, fais comme che toi..."

Elle décida de changer complètement de sujet, apres tout, parler d'autre chose était la meilleure solution pour qu'elle cesse de penser de trop, et surtout à des choses finalement tres embarrassantes...

"Et sinon, tu viens de Paris, ou tu es comme mon frère et moi, de bons provinciaux venus ici pour se polluer les poumons avec le bon air parisien?"

Elle sourit un peu , c'est vrai pourquoi quiter ses belles villes de provinces pour Paris qui pouvait parfois être si triste, quoi qu'en core ils avaient de la chance, le Patio était tres agréable et faisait penser plutot à un petit quartier de province qu'à un des ses quartiers parisiens aux murs sombres et sales de pollution...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Lun 7 Aoû - 17:10

Il ne fut pas difficile à Noah de voir à quel point Zoé était génée d'avoir posé cette question et pourtant Noah lui avait répondu avec une extrème gentillesse et sans aucune méchanceté car cette question ne l'avait en aucun cas géné ou même bléssé. Les joues de Zoé rougirent et elle n'arrivait même plus à regarder Noah dans les yeux comme si elle était face à la Justice en personne. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres du jeune homme qui la trouvait plutôt mignone avec ses joues rosies et ce petit air angélique qui lui allait plutot bien. Il leva les yeux au ciel d'un air d'impuissance lorsqu'il entendit Zoé reitérait ses escuses. Mais dans ses escuses, elle s'enfoncait encore une fois de plus dans les abîmes de la gêne. Noah lui aurait volontiers poser la main sur la bouche pour qu'elle arrete de parler mais apparement elle devait etre un vrai moulin à paroles et elle devait etre aussi gaffeuse que lui : comme quoi ils avaient tout de même quelques points communs à la grande surprise de tous.

C'est avec un large sourire qu'il haussa les épaules comme pour lui montrer qu'il n'y avait rien de grave et qu'il ne lui en voulait pas du tout. Après tout ce n'était que des questions pour faire connaissance, Noah y voyait rien de mal et de mal-sain à moins qu'elle posait ces questions pour raconter à tout Paris la vie privée du nouveau généraliste qui vivait au Patio ... là ca lui poserait un sérieux problème mais selon lui – et il ne se trompait que rarement sur les personnes – elle n'était pas du genre à agir ainsi alors il n'y avait pas de soucis à se faire là dessus.


- « Zoé, je t'ai déjà dis que ce n'était pas bien grave ... tu vas finir par me faire une crise d'angoisse. »

Dit-il sur un ton amical et en posant sa main sur le genoux de la jeune femme.

Un geste qui se voulait rassurant rien de plus. Otant sa main du genoux de Zoé, il put reprendre sa tasse de café pour en boire une minuscule gorgée. Noah ne quittait pas des yeux cette demoiselle qui semblait un peu génée à l'idée de se voir poser des questions indiscretes sur la vie privée du jeune médecin qui n'ayant aucune vie sentimentale et sociale se moquait bien de ses questions. Il n'avait absolument rien à cacher vu qu'il était le célibataire le plus endurci du Patio.
La jeune femme osa alors de nouveau le regarder et Noah ne put que lui adresser un large sourire rassurant et amical. Ce n'était pas le genre à juger les personnes sur ce genre de choses, il était certainement celui qui ne serait pas capable d'agir ainsi et on peut dire que c'est une qualité plutot appreciable, non ? Lorsqu'elle lui proposa de prendre quelques biscuits, Noah refusa d'un simple geste de la main tout en finissant son café.


- « Oh je viens d'Italie en réalité. Un petit provincial donc ... »

Repliqua t-il aussitôt sans perdre ne serait-ce qu'une seule seconde son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Lun 7 Aoû - 17:49

Finalement, le fait d'avoir changé de sujet, avait apaiser la gêne de Zoé, elle se sentait mieux, comme si éviter le sujet de la vie personelle de Noah était un soulagement...Pourtant, quel mal y avait il a demander des choses à une personne à qui on n'a jamais parlé, sur sa vie privée? Mais, elle savait bien pourquoi cela la gênait, mais elle n'en avait parlé à personne, et c'était surtout à Noah qu'elle avouerais son attirance pour lui...Lorsqu'il la rassura que ce n'était pas grave, elle ne voulu pas surenchérir sur les excuses, à force, elles ne s'arrêteraient plus...Elle acquiessa d'un signe de tête plutot marqué, pour bien faire comprendre à Noah qu'elle allait arrêté des sentir mal à l'aise et qu'elle allait se détendre...

Elle l'écouta ensui te expliquer, qu'il n'était pas de Paris même, tout comme Zoé, et qui plus est, il venait d'Italie...Un vrai provincial pour le coup...Elle avait visité l'Italie une année, avec son frère et ses parents, ils étaient partis en vacances...Vers Naples, dans la petite ville de Altavilla Irpina, elle se souvient tres bien des longues balades en compagnie de son frère, sur les chemins de pierres, il faisait d'ailleurs tres chaud cet été là, mais ils avaient rit comme jamais...Entre les bonnes glaces, et les pizzas au restaurant de l'hotel où ils séjournaient, elle se souvenait de tellement d'odeurs, de gouts, de sensations lorsqu'elle repensait à ce pays, qu'un sourire tres doux vint se poser naturellement sur les visage de la jeune fille...Bien sur, elle voulait en savoir plus, de quelle région il venait, si il y était né, ou si il avait simplement vécu? Pleins d'interrogations lui vinrent alors à l'esprit...Elle serait encore une fois peut etre indiscrete mais cette fois, elle voulait vraiment en savoir plus sur les origines de son charmant voisin...Elle comprit aussi pourquoi il lui plaisait tant, ce fameux regard qui l'avait tant destabilisé, c'était ça! Lorsqu'elle était partie là bas, elle se souvint qu'elle craquait pour le regard des italiens, tres perçant tres mystérieux mais vraiment tres chaleureux, tout à fait ce qu'elle avait en face d'elle à cet instant précis...Elle pris sa tasse, bu la dernière gorgée de café, puis tout en reposant la tasse sur le table basse, elle se tourna légèrement vers Noah pour discuter de l'Italie...


"Oh, l'Italie, vraiment? J'adore ce pays, c'est tellement joli, et puis tres accueuillant aussi! Tu es né là bas? Où, tu y as seulement vécu quelques années?"

Zoé, elle, était née dans une petite ville en bord de mer, sur la cote vendéenne...Elle adorait sa petite ville, le fait de vivre assez loiin de la mer avait d'ailleurs beaucoup chamboulé la vie de zoé, qui avait l'habitude de s'y rendre dans les moments un peu difficiles...Ici, l'eau la plus proche s'était la Seine, et à par avoir envie de s'y jetter pour faire passer le cafard, elle ne trouvait ce fleuve si reposant que les vagues et le reflet du soleil qui se couchait sur l'Océan...Mais, elle ne voulait pas plomber l'amibiance en tombant dans ses histoires mélodramatiques, elle préféra expliquer simplement à Noah d'où elle venait sans trop de fioritures, pour juste préciser le lieu où elle avait grandie...

"Et bien moi c'est beaucoup moins loin...Je suis née en bord de mer, sur la cote Vendéenne, l'Océan Atlantique quoi...J'adore cet endroit, vraiment tres reposant...Mais, je t'accorde que l'Italie, c'est tres reposant aussi, enfin du moins, la région que j'ai visité, du coté de Naples...Tu connais peut etre d'ailleurs?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Lun 7 Aoû - 18:10

Heureux de voir Zoé se calmer et surtout reprendre de l'assurance, le sourire de Noah ne put que s'élargir et il s'appuya alors contre le dossier de ce fauteuil pour plonger son regard dans celui de Zoé. Elle venait de réagir au quart de tour en entendant le fait que Noah venait d'Italie, apparement elle devait connaître ce pays ou alors être simplement passionée par la culture de celui-ci ... dans tout les cas elle appreciait ce pays tout comme Noah d'ailleurs mais bon lui il avait voulut le quitter pour une fois de plus tout recommencer ! A croire qu'a chaque fois qu'il s'attache quelque part, il est obligé de boucler ses valises pour faire demi tour : un vrai nomade ! Le jeune homme écouta avec une grande attention les questions de Zoé et esquissa un sourire au coin de ses lèvres avant d'y répondre.

Un pays joli certes mais acceuillant surement pour les touristes mais Noah se souvenait des quelques moments de galère qu'il avait vécu là-bas et surtout le fait qu'il devait faire un petit boulot le soir car le fait d'etre medecin là-bas ne suffisait pas à payer ses factures mais pour finir, il y avait beaucoup de souvenirs dans ce pays mediteraneen ! Des amis qu'il avait dut quitter, des petites amies dont il se moquait mais avec qui il avait bien rit et surtout les paysages de ce pays et sa langue qui lui donnait malgré lui un accent
.

« Un pays magnifique tu as entièrement raison. J'y ai simplement vécu quelques années , je suis Australien à l'origine ... je sais c'est assez surprenant de voir que je voyage tout le temps mais j'aime bien bouger et puis au moins j'ai des souvenirs plein la tête ! »

Dit-il avec un large sourire.

Oui effectivement il était toujours en train de bouger, toujours en train de se tourner vers l'avenir pour voir ce qu'il allait faire après. Certaines de ses compagnes lui avaient reprochés et lui disaient de se preoccuper d'abord du moment present ... le présent se vivait disait-elle mais Noah lui n'est pas du tout comme ca et n'a pas besoin des conseils pour vivre heureux. Regardez le ! Il sourit, il a un métier passionant, il rencontre des gens amicaux et sympathiques ... il n'a pas à se plaindre et d'ailleurs il ne se plaint pas !

Naples ! Bien entendu qu'il connaissait cette region ! Un sourire se dessina sur ses lèvres et il acquiesca rapidement d'un signe de tete d'un air enthousiaste et enjoué.


- « Oui je connais cette region et je confirme elle est reellement magnifique ... »
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Lun 7 Aoû - 19:09

Zoé observait Noah qui visiblement se sentait TRES à l'aise ici, et cela fit extrement plaisir à la jeune femme, en effet, c'était plutot plaisant de voir des gens qui ne se connaisent que depuis seulement une petite demi heure, et qui papotent deja comme si ils se connaissaient depuis toujours...Zoé n'avait pas vraiment l'habitude d'être aussi spontanée, mais pouratnt Noah lui donnait envie d'être elle à 100 %, sans retenues aucunes, juste Zoé Lalong avec ses gaffes et ses grands sourires qui traduisaient certainement ses pensées...

De surprises en surprises, le gentil voisin n'était pas non plus italien, mais il venait d'Australie, elle fut étonnée, en effet elle n'avait pas vraiment remarqué d'accent lorsqu'il parlait...Mais, elle s'en moquait, il venait d'un des pays qu'elle adorerait visité, avec le Canada, c'était les deux destinations qu'elle avait toujours voulu visiter...Elle en avait tellement entendu parler et aussi souvent vu des photos admirables, de paysages sublimes prises par des amis de ses parents, qu'elle voudrait , elle aussi, pouvoir dire un jour, je suis allée en Australie ou au Canada...Peu importe, elle en rêvait depuis qu'elle était adolescente, alors elle ferait tout pour y aller...Elle était alors comme une petite fille, surement les yeux remplis d'étoile accrochées aux lèvres de Noah qui expliquait son penchant pour le voyage...


Quelle chance il avait, visiter des tas de pays faisait aussi parti des souhaits que Zoé pourrait demander à un génie sortant de la lampe magique...Il devait avoir pleins de souvenirs en tête et des tas de photos des paysages qu'il avait pu voir...Elle était assez impressionnée finalement, elle le pensait timide et plutot casanier, et en fait ce jeune docteur était tout autre chose, un vrai baroudeur qui avait surement vu des milliers de superbes choses là où il avait pu poser ses bagages...Elle faisait une tête qui semblait étonnée mais tres impressionée par la même occasion...

"Ah oui, tu viens d'Australie? Mais c'est fou, tu viens de partout en fait, c'est super...Oh comme je t'envie, j'adorerais partir comme ça, mais je n'ai pas le cran de le faire, peut etre trop proche de ma famille et de mes racines...Et finalement te voila à Paris?Tu te plais ici? Toi qui as vu tres cetainement de plus beaux paysages que la capitale parisienne?"

Noah connaissait la région de Naples, il l'a trouvait aussi tres jolie, c'est vrai qu'elle était superbe...Zoé, en tant que touriste bien sur, se rappelait tres bien de ses grandes étendues d'herbes sèches où elle se baladait seule ou avec Enzo, empruntant les petits chemins sinueux , avec la brise douce qui carraissait doucement le visage de la jeune fille...Et aussi, les pic niques au bord de l'eau, a manger des spécialités froides ou chaudes, que de délices conservés dans la mémoire de Zoé, et qui faisait naitre un léger sourire sur son doux visage...

"Oui je me doute que tu dois connaitre, j'y étais allée en vacances, avec mes parents et monfrère, j'en conserve des souvenirs mémorables, c'était vraiment fantastique...J'aimerais y retourner, il faudrait que j'y pense et que j'organise un petit voyage...Et puis, les italiens...Enfin, bref, en tant que garçon je suppose que le fait que les italiens sont plutot agréable à la vue, tu t'en moques, et je comprendrais, alors je ne m'étalerais pas sur ce point..."

Elle se mit à rire, elle n'avait pu s'empecher de faire cette remarque, c'était plus fort qu'elle, elle était comme ça en permanance, toujours un mot pour rire un peu, ou éviter que la conversation ne deveinne trop sérieuse...c'était son caractère et quoi qu'elle aurait pu faire, ce coté léger elle le conservait en permanance...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 8 Aoû - 12:07

Noah ne fut qu'amusé en voyant la réaction de la jeune femme lorsqu'elle eut connaissance des origines australiennes de Noah. Elle paraissait emerveillée comme une petit efille le matin de Noel lorsqu'elle decouvre les cadeaux que le Père Noel lui a apporté durant la nuit. Elle avait les yeux petillants d'emerveillement et il trouvait cela presque touchant. Pour lui, voyager était quelque chose d'absolument normal mais en voyant la réaction des personnes qui l'ecoutaient raconter ses histoires il comprenait qu'il menait une vie assez à part entière et que peu de personnes arriveraient à supporter le fait de ne pas avoir d'attaches et de toujours bouger sans vraiment savoir ou l'on va.

En entendant les divers remarques de la jeune femme Noah ne put que rire légèrement. Elle semblait surexitée à l'idée de le savoir venir de partout ... Le jeune medecin se contenta d'hausser naturellement les épaules d'un air assez desinvolte ou plutot enfantin.


- « Au début aussi je n'avais guère le cran de quitter mes racines puis la première fois que j'ai quitté l'Australie je me suis rendue compte qu'il y avait plein de choses à voir et que je devais commencer des maintenant alors voilà ... Mais je commence à me plaire à Paris et puis c'est tout de même une ville formidable même si elle ne vaut pas le paysage de l'Italie ! »

Il aurait put préciser qu'à Paris il avait la chance de rencontrer des personnes geniales comme Zoé mais il n'y avait pas pensé ou plutot il n'avait pas osé le dire. Lorsqu'il entendit les remarques de Zoé sur l'Italie et sur les Italiens, Noah ne put qu'avoir un sourire amusé et malicieux au bord des lèvres. Elle était tout aussi bavarde que lui et avait l'air d'etre completement passionée.

- « On ne piet pas se passer de l'Italie alors ne t'inquietes pas je comprend parfaitement le fait que tu aimerais y retourner tout comme moi d'ailleurs ... Quant aux Italiens, je ne peux pas vraiment dire quelque chose vu que je ne m'y interesse que très peu ... désolé ! »

Termina t-il d'une voix rieuse et avec un sourire amusé accroché au coin de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 8 Aoû - 14:18

Zoé se mit à rire, finalement, elle avait encore appris quelque chose de Noah, il aimait les filles...Cette pensée était une des raisons de son rire, mais elle n'en fit aucunes allusions et prééra continuer à rire plutot que de se sentir encore une fois idiote en faisant une blague qui peut etre ne serait pas au gout de Noah...Apres tout, elle ne le connaissait encore que tres peu, et ne pouvait pas non plus faire comme d'habitude...Le respect qu'on lui vait toujours inculqué voulait qu'avec des gens qu'elle ne connaissait que tres peu, elle devait se retenir un peu...Avec Enzo et ses amis, elle aurait surement dit quelque chose ou une simple allusion, amis pas encore avec noah...Surtout, qu'en elle, la retenue était toujours présente, elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais rien que le fait d'être assise à ses cotés, elle se sentait un peu tendue...

D'ailleurs rien qu'à voir les postures des deux personnes, on pouvait remarqué la raideur de Zoé qui d'habitude s'enfonçait dans le sofa, traduisait sa retenue face au jeune homme...Il lui avait expliqué que pour lui le fait de quitter l'Australie pour l'Italie n'avait pas été si difficile...Zoé ne se voyait pas du tout quitter se famille, pour vivre à l'étranger, la preuve était là, elle vivait avec son frère et ils avaient quitté ensemble le cocon familliale, ils n'avaient pas pu le faire séparément, ils étaient tellement liés tous deux, que vivre séparés aurait été impossible à vivre...Elle redevint sérieuse, et écoutait toujours Noah parler...


"Et bien moi, je ne peux pas partir sans mon frère, apres s'il vient avec moi pourquoi pas...Non sérieusement, c'est tres dur pour moi de quitter mon frère, depuis que je suis tres jeune, c'est peut etre un peu puéril je te l'accorde...Mais bon, je vais bien devoir le quitter un jour..."

Elle était un peu triste de devoir dire cela, quitter son frère ne sera pas une mince affaire...Deja, le fait de ne pas l'avoir vu depuis un petit bout de temps, la dérangeait un peu, mais au final, le jour ou elle ausi, aura trouver chaussure à son pied, et bien elle fera certainement pareil, et puis si un jour elle trouve vraiment l'homme de sa vie, elle devra se séparer de enzo...Mais là n'était pas la question, et elle avait encore bien le temps de penser à cela...

Il avait expliqué que finalement Paris lui plaisait plutot et même si la Grande capitale, ne rivalisait pas encore avec les beaux paysages italiens, elle restait tout de même une tres jolie ville...Zoé avait voulu venir vivre ici, elle n'avait éta à Paris que deux fois lors de sa jeunesse et venir y vivre faisait partie d'un des nombreux choix qu'elle avait fait depuis sa majorité...Son frère l'avait suivi et tous étaient contents de" leur choix, malgré les quelques inconvénients qu'étaient la pollution, les mouvements de foules, et la difficulté de stationnement, le petit quartier où ils avaient élus domicile était vraiment tres agréable et leurs rappelaient parfois leur batiment où ils avaient grandis en Vendée...


"Oui, c'est vrai, Paris est une jolie ville, on ne peut pas le nier! J'aime beaucoup vivre ici, et puis le quartier du Patio était vraiment plaisant et calme, alors même si c'est loin de la mer et ne ressemble pas du tout à l'Italie, il ne faut pas se plaindre de l'endroit où l'on vit..."

Elle fit un léger sourire à noah accompagné d'un petit clin d'oeil...Puis elle revint sur le fait que noah se fiche un peu des italiens...Ce qui finalement était tout à fait normal...

"Oh oui, je voudrais vraiment retourner en Italie, mais bon pas tout de suite, c'est pas possible...Et puis, tant pis pour les italiens, en France, certains spécimens rivalisent avec les plus beaux italiens..."

Elle avait prit une voix de macho pour dire ses dernières paroles, puis se mit à rire, en fixant Noah droit dans les yeux, comme depuis le début qu'ils s'étaient rencontré, elle ne pouvait pas le lacher du regard, c'était plus fort qu'elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Noah Rov
Invité



MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 8 Aoû - 14:42

Zoé se mit à rire sans même que Noah ne comprenne pourquoi. Il se contenta d'arquer un sourcil en se demandant si Zoé n'était pas aussi folle que lui. Noah écouta les paroles de la jeune femme et ne put qu'hausser simplement les épaules en entendant le fait qu'elle ne parviendrait pas à se séparer de son frère. Pour lui c'était presque surrealiste, il ne se voyait pas aux cotés d'un membre de sa famille durant toute sa vie peut-etre parcequ'il était plus solitaire que les personnes qu'il connaissait. Noah ne put alors que comprendre que Zoé était bel et bien une fille sentimentale et qui aimait bien rester attacher à quelque chose qui était sur comme son frère ... à croire qu'elle n'aimait pas trop prendre de risques. Tout l'inverse de Noah qui adorait pouvoir se separer des autres et voler de ses propres ailes depuis son plus jeune age d'ailleurs.

« Il est certains qu'un jour tu devras le quitter soit parcequ'il se mettra en menage avec sa petite amie ou alors parceque toi tu auras rencontré quelqun ... mais ce n'est pas parceque tu ne vivras plus sous le même toit que lui que tu seras perdu. Au moins tu pourras profiter d'un peu plus de liberté tu ne crois pas !? »

Avait-il dit avec un sourire accroché aux lèvres.

Pour Noah il n'y avait pas de mal à quitter son frère pour vivre sa vie seule, elle verrait quand le moment sera venue que le fait d'etre seule peut avoir plus de cotés positifs qu'on le croit. Noah acquiesca d'un signe de tete lorsque Zoé lui dit qu'il ne fallait pas se plaindre de l'endroit ou ils vivaient et d'ailleurs il n'y avait pas de quoi se plaindre, il trouvait le patio plutot tranquille et c'était un lieu plus que convivial.
Noah eut un rire amusé en entendant la derniere remarque de Zoé. Les Italiens : voilà que beaucoup de demoiselles aimaient les Italiens et revaient de pouvoir sortir avec l'un d'entre eux, Noah s'était toujours demandé ce qu'ils avaient de plus et même étant en Italie il ne comprenait pas trop. Lui, Australien ne connaissait pas ses legendes comme quoi les Australiens avec un petit quelque chose de plus par rapport aux autres ... il savait juste que les australiennes adoraient les francais !


- « Et puis je peux te confirmer que beaucoup d'Italiens veulent venir en France car ils apprecient beaucoup ce pays alors qui sait peut-etre qu'un jour tu trouveras ton petit italien ! »

Avait-il dit en ayant un sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Zoé Lalong
Siouper admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 452
Age : 32
Adresse : Résidence des Tournesols App B2
Emploi : Tite Boulangère
Coté Coeur... : *Euh, moi? Je croise les doigts...*
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: *Sur le palier*   Mar 8 Aoû - 15:12

Noah avait entièrement raison, et d'ailleurs depuis deux semaines, elle s'était bien rendu compte que son frère s'éloignait peu à peu, et le fait qu'il se mette en ménage avec Lucie, un jour, ne l'étonnerait que tres peu...c'était assez rare de voir enzo si attaché a une fille pour cette histoire ne soit pas extremement sérieuse...Mais pour le moment, cette idée faisait frémir Zoé...Seule, ici, que ferait elle? Enfin, maintenant, elle avait de nombreux amis ici, les Alveau était comme une seconde famille, et puis les gens étaient tous TRES gentils ici, de plus elle venait de faire la connaissance de Noah, une personne tres sympathique, avec qui elle s'entendait à merveille...Et puis finalement, elle avait oublié que son frère lui manquait tant depuis qu'elle discutait avec lui...Ils avaient tellement eu de facilité à commencer une discussion, que rien ne pouvait préoccuper les esprits de Zoé! Elle appréciait vraiment, ce petit moment passé avec son voisin...Qui aurait cru, que cette jeune demoiselle qui avait peur de dire lu dire bonjour, l'inviterait à prendre un café, et serait en train de discuter de tout et de rien, autour d'un café...Surement pas elle! Elle était surprise de se voir là, aussi naturelle, alors qu'il l'intimidait tellement jusqu'aujourd'hui...Combien de fois enzo s'était moqué d'elle la voyant rougir, alors qu'il ne lui avait adressé qu'un tres simple et timide bonjour...

Ella acquiessa d'un signe de tête lorsqu'il lui fit remarquer qu'elle pourrait plus profiter ansson frère sur le dos...Il avait entièrement raison encore une fois, elle ne pouvait pas faire ce qu'elle voulait s'était indéniable...Il lui demandait trop de chose, et même parfois, Enzo oubliait que zoé était sa soeur et non pas sa mère...Depuis tres jeune, même si elle était la cadette, il avait pris sa soeur un peu comme une deuxième mère, qui lui remettait les idées en place et le remettait sur le bon chemin...Mais aujourd'hui ils avaient bien grandi, et Zoé devait accepter le fait que son frère avait trouvé une fille qui avait pris cette place d'aide et de soutient...Même s'ils s'aimeraient toujours autant, dans le coeur de son frère, maintenant, une autre feme avait pris une lace importante...Elle baissa le regard un instant, puis releva la tête avec un doux sourire aux lèvres...


"Tu as raison, c'est vrai, depuis que je suis ici, je n'ai pas vraiment eu un moment rien qu'à moi...Finalement, je n'ai pas vraiment d'amis à moi, ce sont les amis de mon frères...Et depuis qu'il est avec Lucie, je me rend compte que la vie toute seule , c'est bien aussi...Je m'y fais petit à petit, et je m'en sors pas mal...Quant au jour où je me mettrais en ménage, et bien il n'est pas venu...Enfin, je ne desespère pas de trouver un garçon gentil et adorable..."

Elle sourit, et fit une mine espiègle...

"Italien ou Français, peu importe d'où il soit originaire, du moment qu'il est comme je veux..."

Elle souriait toujours, c'est vrai que depuis son arrivée ici, elle n'avait pas rencontré d'homme qui lui convenait, elle n'était d'ailleurs sortie avec personne sur Paris, même pas une amourette de quelques semaines...Personnes ne semblait correspondre à ses attentes...La douceur et la tendresse, chez les parisiens, c'était assez difficile à trouver...Un peu trop brusque et direct à son gout...Zoé, la grande romantique, comme l'appelait son frère, ne voulait de l'homme parfait, mais pas non plus d'un macho...Trop d'homme l'étaient et cela la désespérait...

Elle redevint un peu sérieuse puis posa un question à Noah...

"Et toi tu as des frères et soeurs?Je suis curieuse, et c'est pas fini...J'ai des tas de questions...Je veux voir si mon voisin est un bon ou un mauuvais garçon...Bah oui on sait jamais si je dois ajouter unverrou ou alors si ce que j'ai est suffisant, je vit presque seule maintenant, et en plus je viens de te l'avouer..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silepatiometaitconte.smileyforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Sur le palier*   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Sur le palier*
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» allaitement et prise de poids ou pas du bébé
» [Projet à l'étude] Réfection arbre de transmission
» Présentation jeune homme
» Le bracelet électronique, pour ou contre?
» Rouen registre matricule PALIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Si Le Patio m'était conté... :: Le Quartier du Patio :: Résidences des Tournesols :: **Lalong-
Sauter vers: